Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 25/04/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PRIMATICCIO Francesco


Ecole bolonaise

Mercure nu, debout, sonnant dans un double cornet

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 8529, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII4999
MA4685

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PRIMATICCIO Francesco

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis beige, rehauts de blanc, tracé préparatoire à la pierre noire. Papier filigrané: raisin, d'un type visible sur des papiers de fabrication française et en usage entre 1485 et 1530 (Briquet, n° 13065 ?). Collé en plein. Restauré en 2004
H. 00,262m ; L. 00,144m

HISTORIQUE :
Cabinet du roi ; paraphe de Cl. Delamotte (L. 478); marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Cabinet du Roi

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.4, p.615, chap. : Ecole de Bologne, carton 42. (...) Num¿ro : 4685. Nom du ma¿tre : Idem [[ Primaticcio, Francesco /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 79. D¿signation des sujets : Mercure debout et tenant deux trompettes. Dessin lavé, rehaussé de blanc, et surchargé d'un trait à la plume. Dimensions : H. 26 x L. 14,5cm. Origine : Collection ancienne.Prix de l'estimation de l'objet : 3francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD36

COMMENTAIRE :
Identifié par L. Dimier ('Le Primatice...', Paris, 1900, p. 427 n°19) comme le dessin arrêté d'un des sujets secondaires de la voûte de la IIe travée de la Galerie d'Ulysse, à Fontainebleau. S. Béguin (in 'La Galerie d'Ulysse à Fontainebleau', Paris, 1985, p.137-140) a proposé de dater l'ensemble des dessins des quatre sujets qui la cantonnaient entre 1541 et 1545 (cf. L. Dimier, op. cit., qui a proposé de les dater entre 1541-1547). V. Romani (cat. exp. Primatice, maître de Fontainebleau, Paris, Musée du Louvre, 2004, n°142 ; voir aussi n°143) a souligné l'influence de Rosso. Comme l'a noté E. A. Carroll (cat. exp. Rosso fiorentino, Drawings., Washington, The National Gallery of Art, 1987-1988, n°33), ici, comme dans la série des dieux gravés par Caraglio sur des dessins de Rosso, certainement connue de Primaticcio, Mercure est représenté avec deux trompes. S. Béguin (op. cit., p.138) a rattaché cette représentation de la peinture d'un vase grec, où Mercure apparaît comme dieu des vents. Une figure identique apparaît dans un dessin du Musée des Beaux-Arts de Rennes (Inv. 794.1.2957) signalé par L. Dimier (op. cit.). S. Béguin (op. cit. p. 138) considère que les deux dessins pourraient dériver d'un prototype antique commun, non identifié. Pour une notice et une bibliographie voir : V. Romani, op. cit.

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Fontainebleau, château, Galerie d'Ulysse, oeuvre en rapport, Rennes, Musée des Beaux-Arts, oeuvre en rapport
Personnes : Mercure - Caraglio, Gian Giacomo+ - Rosso Fiorentino+
Sujets : MYTHOLOGIES - Mercure - instrument de musique
Techniques : encre brune - pierre noire - rehauts de blanc - lavis beige - papier filigrané - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 4, p. 279