Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 08/09/2009 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Entourage de

PRIMATICCIO Francesco


Ecole bolonaise

Femme nue couchée avec six enfants dont cinq portent une corne d'abondance

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 8522, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII4944
MA4631

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Entourage de PRIMATICCIO Francesco
Dominique Cordellier
Inspiré par VECELLIO Tiziano

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
PRIMATICCIO Francesco

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Attribué à ABATE Giulio Camillo
S. Béguin, 1961
Attribué à MAITRE DE FLORE
S. Béguin, 1960

TECHNIQUES :
Sanguine, rehauts de blanc, lavis de sanguine, papier lavé de beige. Annotation en bas, au centre, à la plume et encre brune : 'primatris.', à droite, à la mine de plomb : '12'. Collé en plein. Restauré en 2004
H. 00,213m ; L. 00,290m

HISTORIQUE :
Saint-Morys - Saisie des biens des Émigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marques du Conservatoire (L. 2207) et Louvre (L.1886a).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.4, p.608, chap. : Ecole de Bologne, carton 42. (...) Num¿ro : 4631. Nom du ma¿tre : Idem [[ Primaticcio, Francesco /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 29. D¿signation des sujets : Une femme nue servie par les amours. Dessin à la sanguine, rehaussé de blanc. Dimensions : H. 21 x L. 29cm. Origine : Idem & Collection nouvelle ]].Prix de l'estimation de l'objet : 120francs. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD36

COMMENTAIRE :
Le sujet de ce dessin est difficile à identifier: la femme couronnée de fleurs pourrait être une déesse (Vénus? Cérès? Flore?) ou une figure allégorique (Abondance? Fécondité? Luxure?), l'enfant debout, cornu et grimaçant, un petit satyre qui s'apprête à lancer des fruits. L'attribution à Primaticcio a été généralement acceptée pendant toute la première moitié du XXe siècle (L. Dimier, 'Le Primatice...', Paris, 1900,p. 426 n°12; P. Barocchi, in Commentari, II, fasc. 3-4, 1951, p. 216 note 5; J. Adhémar, 'Le dessin français au XVIe siècle', Lausanne, 1954, n°27). En 1960, S. Béguin ('L'École de Fontainebleau, le Maniérisme à la Cour de France', Paris, 1960, p.74) l'a retranché de l'oeuvre de Primaticcio et rapproché de celui du Maître de Flore. Elle a en outre remarqué dans l'enfant lançant des fleurs, le remploi d'une figure de l'Allégorie de Vénus' peinte par Bronzino vers 1544 (envoyée au roi de France, sans doute avant juillet 1545). Reprenant la question du Maître de Flore en 1961, S. Béguin (Art de France, I, 1961, p. 304, 305 note 10) a tenté d'attribuer ce dessin à l'un des fils de Nicolò dell'Abate, Giulio Camillo. J. Cox-Rearick (cat. exp. La collection de François 1er, Paris, Musée du Louvre, 1972, n°49) a relevé que l'auteur de la feuille emprunte sa figure principale à la 'Vénus d'Urbin' de Titien (Florence, Uffizi). Le dessin a été reclassé à l'entourage de Primaticcio en suivant la proposition de D. Cordellier (cat. exp. Primatice, maître de Fontainebleau, Paris, Louvre, 2004, n° 257 : Primatice, entourage de. Voir cahier de reclassement [reclassement 2005], Louvre, Cabinet des Dessins). Pour une notice et une bibliographie voir : D. Cordellier, op. cit. J. Adhémar, Le Dessin français au XVIe siècle, 1954, n°27.

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Lieux : Londres, National Gallery, oeuvre en rapport, France+, Florence, Galleria degli Uffizi, oeuvre en rapport
Personnes : Flore - Vénus - Cérès - Vénus+ - Allori, Agnolo+ - Abate, Nicolo' dell'+ - Titien, Tiziano Vecellio, dit+ - François II, roi de France+ - Maître de Flore+
Sujets : Allégorie de l'Abondance - Allégorie de la Luxure - satyre - Allégorie de la Fécondité - MYTHOLOGIES - putto - Vénus couchée - Vénus et des amours - Allégorie de Vénus, par Agnolo Allori, dit Bronzino - Vénus d'Urbin, par Tiziano Vecellio
Techniques : lavis de sanguine - rehauts de blanc - sanguine - papier lavé de beige

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 4, p. 278