Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PRIMATICCIO Francesco


Ecole bolonaise

La Course des chars du Soleil et de la Lune

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 8518, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII4929
MA4616

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PRIMATICCIO Francesco

TECHNIQUES :
Sanguine, rehauts de blanc (en partie oxydés), traces de stylet, repères à la pointe sèche, sur deux feuillets de papier beige assemblés. Forme oblongue arrondie aux deux bouts. Restauré en 2004
Forme : oblongue
H. 00,291m ; L. 00,508m

HISTORIQUE :
EE. Jabach, paraphe (L. 2959) ; 'dessin d'ordonnance', avec au verso du montage, à la sanguine : '162' et : 'f.° f.°' (L. 960a), à la plume et encre brune : 'A. Lomb.'(L. 2991b) ; Inventaire Jabach : École de Florence, n° 162 (Primatice) - Acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) et annotation : 'cent soixante deux' ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Invantaire de 517 desseins d'ordonnances escole florentinne : 162 Un plafond ou il y a une dance d'enfans une Diane au melieu et au tour quantité des figures a la sangine sur de papier blanc a fond bleu de 21 1/2 pouce de long sur 13 1/2 pouce d'haut dudit [de Francisco Primaticio]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.4, p.605, chap. : Ecole de Bologne, carton 42. (...) Num¿ro : 4616. Nom du ma¿tre : Idem [[ Primaticcio, Francesco /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 14. D¿signation des sujets : Les heures dansent autour des chars du Soleil et de la Lune. Dessin de forme arrondie vers les extrémités. Il est fait à la sanguine et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 29,5 x L. 50,5cm. Origine : Collection ancienne.Prix de l'estimation de l'objet : 80francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD36

COMMENTAIRE :
Au milieu d'une ronde d'enfants, Apollon (le Soleil) sur son char, précédé par les Heures, conduit peut-être par l'Aurore, et accompagné par le Temps (Saturne), commence son cours et chasse devant lui le quadrige de Diane (la Lune). Selon D. Cordellier (cat. exp. Primatice, maître de Fontainebleau, Paris, Louvre, 2004, n°236), ce dessin -reprise partielle et amplification d'un dessin à Leipzig (Museum der bildenden Künste, NI 285)- pourrait être un projet de plafond pour le Cabinet du Roi à Fontainebleau. Ce même auteur a identifié des remplois littéraux ou libres de figures déjà réalisées par l'artiste pour d'autres décors et a reconnu dans le premier cheval de l'attelage du Soleil la reproduction d'un des chevaux des Dioscures du Quirinal à Rome (à l'exception de la tête) et dans Saturne la reprise d'une idée de Michel-Ange, connue par un dessin de Battista Franco (Louvre, INV 4984). La fortune de la composition donne à croire que c'est ce dessin, et non celui de Leipzig, qui a été réalisé en peinture : on connaît trois copies du dessin par P.-P. Rubens (Vienne, coll. du Prince de Liechtenstein et Akademie der Bildenden Künste, n°630; Paris en 1887, chez M. Ch. Sedelmayer); deux autres par des artistes anonymes (Berlin, Kunstbibliothek, Hdz 3421; Dijon, MBA, Inv. Sup. 00.63.69). Enfin, à Fontainebleau même, Ambroise Dubois s'est inspiré de la ronde d'enfant dans la voûte de la Galerie de Diane. Pour une notice et une bibliographie voir: D. Cordellier, op. cit.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Fontainebleau, château, Cabinet du Roi, oeuvre en rapport, Berlin, Kunstbibliothek, oeuvre en rapport, Paris, collection particulière, oeuvre en rapport, Dijon, Musée des Beaux-Arts, oeuvre en rapport, Leipzig, Museum der bildenden Künste, oeuvre en rapport, Rome, oeuvre en rapport, Vienne, Akademie der Bildenden Künste, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Vienne, collection du Prince de Liechtenstein, oeuvre en rapport, Fontainebleau, chateau, Galerie de Diane, oeuvre en rapport
Personnes : Apollon - Diane - Temps - Saturne - Aurore - Soleil - Rubens, Peter Paulus+ - Dicé - Buonarroti, Michelangelo, ou Michel Ange+ - Séléné - Dioscures+ - Heures, les - Eunomia - Eirénè - Thallo' - Auxô - Carpô - Pyroeis - Aithon - Phlégon - Eoos - Franco, Battista+ - Dubois, Ambroise+
Sujets : MYTHOLOGIES - Char d'Apollon - Char de la Lune - Diane sur son char - Char du Soleil - Apollon conduisant le char du soleil - Char de Diane - Course des chars du Soleil et de la Lune
Techniques : papier beige - pointe sèche - rehauts de blanc - sanguine - stylet

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 4, p. 277