Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Copie d'après

FRANCO Battista


Ecole vénitienne

Cortège d'hommes et d'animaux se présentant devant une femme sur un trône

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 8509, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII1854
MA1782

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Copie d'après FRANCO Battista
Ph. Pouncey, note ms.

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
MATURINO
Attribué à PINARICCIO Felice
PINARICCIO Felice
FRANCO Battista

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
école de PRIMATICCIO Francesco
H. Bodmer (note ms)
PASSAROTTI Bartolomeo
(note ms anonyme)

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis beige, tracé préparatoire à la pierre noire. Partiellement repris à la plume avec une encre brune plus foncée. Collé en plein.
H. 00,274m ; L. 00,421m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, I, n° 334 (Pignaricio) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Invantaire de 517 desseins d'ordonnances escole florentinne : 334 Une sainte assis dans son trone ou l'on luy aporte quantité des presants et animaux ou il y a plusieurs figures entiere a la plume lavé sur de papier gris de 18 pouce de long sur 13 pouce de haut dudit [de Felice Pinariccio]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.238, chap. : Ecole romaine, carton 13 bis. (...) Num¿ro : 1782. Nom du ma¿tre : Idem [[ Maturino /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 12 bis. D¿signation des sujets : Répétition du même sujet. Dessin fait de la même manière que le dessin précédent. Dimensions : H. 27 x L. 42,5cm. Origine : Collection ancienne.Prix de l'estimation de l'objet : 2francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD34 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : l'iconographie et la technique, précisées dans la notice n° 1781, concernent en fait les deux notices n° 1781 et 1782..

COMMENTAIRE :
Donné à Pinariccio par Everhard Jabach, rangé à Maturino par Morel d'Arleux (Inv. ms), classé parmi les feuilles attribuées à Pinariccio par F. Reiset (Inv. ms), ce dessin a été reclassé à Battista Franco (Inv. ms du Cabinet de dessins). A. E. Popham (note ms au verso du montage) y a vu une copie d'après un dessin de Battista Franco à Windsor (Windsor Castle, inv. 5463, repr. in A. E. Popham & J. Wilde, The Italian Drawings of the XV and XVI Centuries, - The Italian Drawings of Windsor Castle, par A. F. Blunt -, s.l., 1949, n° 332, repr. fig. 72), dont il a signalé deux autres copies, l'une à Windsor (Windsor Castle, inv. 5462, in Ibidem, n° 333), l'autre au Louvre, INV 8508 (voir note ms au verso du montage de ce dessin). Dans une note ms anonyme est suggéré le nom de Bartolomeo Passarotti. H. Bodmer (note ms au verso du montage) a proposé l'attribution à l'école de Primatice. P. Pouncey rejeta cette hypothèse et y vit une copie d'après Battista Franco (note ms). Le dessin reproduit assez fidèlement l'original et pourrait bien être une copie contemporaine d'atelier. Une version presque identique à celle de Windsor se trouve à l'Albertina. A. E. Popham et J. Wilde ont suggéré que le sujet représentait un tribu offert à Venise. Pourtant, la femme sur le trône n'est pas munie des attributs habituels de la ville de Venise (le lion, l'épée, la balance). Voir aussi A. Varick Lauder, 'Inventaire général des dessins italiens, T. VIII, Battista Franco', Paris, musée du Louvre, 2009, p. 282, C2)

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Windsor, Windsor Castle, oeuvre en rapport, Vienne, Albertina, Graphische Sammlung, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Techniques : encre brune - pierre noire - lavis beige - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 4, p. 275