Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

CLOVIO Giulio


Ecole romaine et ombrienne

Statue d'Hercule sur un piédestal, personnages la dessinant et contemplant

Vers 1545/1565

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 48, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII402
MA397

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t.I, U3

LOCALISATION :
Très grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
CLOVIO Giulio
C. Monbeig Goguel

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
Attribué à ANONYME FLORENTIN
Attribué à BUONARROTI Michelangelo
AMMANNATI Bartolomeo

TECHNIQUES :
Pierre noire. Taches brunes ; pliure horizontale.
H. 00,538m ; L. 00,415m

HISTORIQUE :
G. Vasari ; montage du Libro de' Disegni - E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, I, n° 377 (B. Ammanati) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Invantaire de 517 desseins d'ordonnances escole florentinne : 377 Un Harcule figure entiere sur un pied d'estal ou il y a plusieurs autres petits figures a la piere de mine sur de papier blan de 17 pouce de long sur 22 1/2 pouce de haut dudit [de Bartolomeo Ammannati]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.53, chap. : Ecole florentine, carton 3. (...) Num¿ro : 397. Nom du ma¿tre : Idem [[ Ammanati, Bartolommeo /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 3. D¿signation des sujets : Hercule. Statue dessinée au crayon noir. Ce dessin a appartenu à Vasari. Dimensions : H. 53,5 x L. 41,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Observations : Id mot barré au crayon Cette statue a été exécutée en pierre à Padoue pour un célèbre médecin nommé Marco da Mantua. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[signe en forme de croix / au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
Projet en rapport avec la statue colossale d'Hercule sculptée entre 1544 et 1546 par Bartolommeo Ammannati pour Marco Mantua Benavides (Padoue, palazzo Mantua Benavides) (C. Monbeig-Goguel, Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, Inventaire général des dessins italiens, I : Vasari et son temps, Maîtres toscans nés après 1500, morts avant 1600, Paris, 1972, n° 3). Vasari attribue la feuille à Ammannati, mais A. Gabbrielli ('Su Bartolommeo Ammannati', in Critica d'Arte, 1937, p. 9) refuse cette proposition en la rapprochant d'une gravure de 1549 éditée par Lafréry (voir : C. Huelsen, 'Das Speculum Romanae Magnificentiae des Antonio Lafreri', Munich, 1921, n°88). B. Shaw (Drawings by Old Masters at Christ Church Oxford, Oxford, 1976, p. 75) compare le dessin avec un de Michelangelo du même sujet conservé à Oxford (Christ Church, n° 1224), alors que C. Davis ('Ammannati, Michelangelo and the tomb of Francesco del Nero', in The Burlington Magazine, 1976, n° 880, p. 479) le donne à Enea Vico, auteur de la gravure citée. Monbeig-Goguel ('Giulio Clovio un nouveau petit Michel-Ange. A propos des dessins du Louvre', in Revue de l'Art, 1988, n° 80, pp. 39-40) propose l'attribution à Clovio et une datation postérieure à 1544-1545, quand la statue fut achevée. Pour les liens entre le dessin et la gravure voir : P. Keney, The Early Sculpture of Bartolommeo Ammannati, New York, 1976, p. 124-125 ; et Ch. Davis, op. cit.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Vasari, Giorgio - Cabinet du Roi
Lieux : Oxford, Christ Church, oeuvre en rapport, Padoue, Palazzo Mantua Benavides, oeuvre en rapport
Personnes : Hercule - Vasari, Giorgio+ - Vico, Enea, gravure en rapport - Buonarroti, Michelangelo, ou Michel Ange+ - Mantua Benavides, Marco+ - Lafréry, Antoine+
Sujets : MYTHOLOGIES - Hercule, fontaine, par Bartolommeo Ammannati
Techniques : pierre noire

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 8