Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 26/05/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ANONYME ALLEMAND DU SUD XIVè s


Ecole allemande

Résurrection de Lazare; Elie ressuscitant le fils de Sarepta; Elisée ressuscitant le fils de la Sunamite
Esquisse pour la Bible des Pauvres

Vers 1300/1325

Dessin

TECHNIQUES :
encre noire - encre brune - parchemin - encre rouge - plume

INVENTAIRES :
Collection Edmond de Rothschild
1480 DR/ Recto

Anciens numéros d'inventaire :
359

LOCALISATION :
Réserve Edmond de Rothschild
Portefeuille XXVI

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ANONYME ALLEMAND DU SUD XIVè s

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME FRANCAIS XIVè s

TECHNIQUES ET DIMENSIONS :
Plume et encre brune et rouge sur parchemin. Au verso: 3 lignes d'un bestiaire, rubriques.
Dimensions à la feuille : H. 00,144m ; L. 00,216m

HISTORIQUE :
Provenance : Collection de Johann August Gottlob Weigel, Leipzig - Theodor Oswald Weigel; vente Stuttgart, 8 mai 1883, n°14.
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1935

COMMENTAIRE :
Les fragments d'une Biblia Pauperum conservés à la Collection Rothschild (1477 DR à 1482 DR) rattachés à la région de Passau-Haute Autriche et datées des premièes décennies du XIVè siècle, sont les seuls sonnus à adopter la forme de 'rotulus'. T. O. Weigel et A. C. A. Zestermann (1866, p. 129) mentionnent ces fragments comme ceux du plus ancien exemplaire conservé. Les six feuilles aujourd'hui montées verticalement deux par deux, étaient initialement disposées côte à côte par groupe de trois comme l'indiquent plusieurs empiètements d'images et de texte. Ainsi l'épée de David dépasse la bordure gauche de la feuille 1481 DR et pénètre dans le dessin 1480 DR. Les deux rangées de trois feuilles du Louvre ne se suivent pas directement. En témoignent les chiffres romains apposées ultérieurement sur la première feuille de chacune de deux séries. Sur la banderole de la veuve figurée à côté du médaillon de la résurrection de Lazare apparaît le chiffre III. Par conséquent cette feuille et les deux suivantes constituaient la troisième rangée rassemblant les groupes iconographiques 7 à 9 - qui correspondent dasn une Biblia Pauperum complète aux groupes 13 à 15. Première d'une série de six feuilles conservées de la Biblia Pauperum, le médaillon central avec la résurrection de Lazare est flanqué de deux scènes préfiguratives de l'Ancien Testament: à gauche, le prophète Elie ranime l'enfant de la veuve de Sarepta (I Rois 17,17-23). Le texte figurant au-dessus de cette scène l'interprète comme une préfiguration du Christ redonnant vie à Lazare et le remettant à ses soeurs Marthe et Marie. A droite, la résurrection du fils de la Sunamite par le prophète Elisée (II Rois 4, 32-36). Les leçons correspondantes aux scènes diffèrent du texte biblique, erreur présente dans toutes les copies précoces de la Biblia Pauperum, qui indique qu'il n'existait qu'un proto-exemplaire dont descendent toutes les bibles des pauvres ultérieures. La représentation inhabituelle de Moïse coiffé d'une couronne vient du fait que le modèle ne comportait ni les inscriptions ni les noms des prophètes qui durent être complétés. Dans la Biblia Pauperum de l'abbaye de Sankt Florian en Haute Autriche, la plus proche de cet exemplaire, les phylactères sont vierges et les prophètes ne sont pas nommés. Les inscriptions manquaient dans le modèle commun. (Christine Beier in cat. raisonné 'Les enluminures du Louvre. Moyen Age et Renaissance', Paris, 2011, p.30 et ss, n°9, repr. p. 32).

INDEX :
Collections : Weigel, J. A. G. - Weigel, T. O.
Personnes : David - Samuel - Elie - Job - Elisée, prophète - Moïse - Lazare
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Elie et la veuve de Sarepta - Elisée et la Sunamite - Résurrection de Lazare

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 12