Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 28/04/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ANONYME FLORENTIN seconde moitié du XVe s


Ecole florentine

Portrait d'homme

Vers 1470/1480

Dessin

TECHNIQUES :
encre brune - lavis brun - plume

INVENTAIRES :
Collection Edmond de Rothschild
768 DR/ Recto

Anciens numéros d'inventaire :
74

LOCALISATION :
Réserve Edmond de Rothschild
Portefeuille XIX bis

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ANONYME FLORENTIN seconde moitié du XVe s
Catherine Legrand Loisel

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANTONELLO DA MESSINA

TECHNIQUES ET DIMENSIONS :
Plume et encre brune, lavis brun. Croquis au verso visible par transparence.
Dimensions à la feuille : H. 00,258m ; L. 00,179m

HISTORIQUE :
Provenance : Collection John Heugh, vente Londres, mai 1878, acquis par le baron E. de Rothschild.
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1935

COMMENTAIRE :
C. Loisel in 'Il Rinascimento italiano nella Collezione Rothschild del Louvre', Casa Buonarroti, Florence, mai - septembre 2009, p. 94-95 et L. Melli (1995) comparent ce dessin avec le corpus de Maso Finiguerra et spécialement avec l'album Bonnat du Louvre. Comme Finiguerra, l'artiste de ce portrait définit l'ovale du visage par le biais d'un seul trait sûr et lui donne du volume en soulignant les contours du nez et la ligne courbe formé par les lèvres fermés. Il décrit également les boucles des cheveux et le léger désordre des sourcils. Il précise les détails de l'habit, les boutons et les plis de la tunique. Mais à côté du RF 5526-5548 le portrait se distingue par son côté plus vibrant et l'usage du trait pour accentuer les ombres de la coiffure et suggérer le modèle du visage. On peut comparer cet oeuvre avec le 'Profil de jeune' de l'Istituto Nazionale per la Grafica à Rome (FC 130519; Beltrame Quattocchi, 1979, n°2) attribué à l'entourage d'Antonio Pollaiolo, après à Francesco Pesellino et à la fin à Maso Finiguerra. Toujours sous l'influence de Pollaiolo on peut remarquer des similitudes avec 'Etude pour un saint Sébastien' à la plume et aquarelle du Kunstmuseum de Düsseldorf (FP 7 ; D Graf, In Schaar-Graf, 1970, n°4) qui est catalogué comme appartenant à l'atelier. Chez un des enfants de la famille Bentivoglio dans la Pala de Lorenzo Costa à San Giacomo Maggiore à Bologne, on aperçoit un bijou similaire à celui de la coiffe de cet homme. On peut voir des exemples d'orfèvrerie similaire dans les fresques de Cosimo Rosselli dans 'La cène' et dans 'Moïse recevant les tables de la loi' de la Chapelle Sixtine. Filipinno Lippi dessine deux études de figure d'homme sur le feuille du British Museum (inv. 1858-7-24-4 ; G.R. Goldner, in Goldner-Bambach 1997, n°36) dans laquelle un des personnages porte une coiffe avec les bords retournés. C'est surtout dans le corpus de Sandro Botticelli qu'on trouve des coiffes de ce type (Cecchi 2007, p. 108 et 136) sur des tableaux aujourd'hui aux Offices. Mais ce type de couvre-chef n'était pas spécifique à Florence : Vincenzo Foppa l'utilise pour un cavalier d'un dessin conservé à Berlin (Schulze Altcappenberg 1995, p. 105) et Antonello le met sur un soldat sur le fond d'un Saint Sébastien conservé à Dresde (Antonello da Messina, 2006, n°46). C. Loisel le compare la technique à celle utilisée par Francesco del Cossa dans la 'Figure d'un valet vu de dos' du British Museum (inv. 1952-10-11-3 ; G. Sassu, in Cosme Tura 2007, n° 124), même si dans notre dessin on ne retrouve pas le dynamisme de l'artiste de Ferrare. L. Melli et C. Bambach expriment néanmoins leurs réserves sur l'origine florentine de l'auteur du dessin. C. Loisel in cat. exp. 'Chefs d'œuvre de la renaissance Italienne du musée du Louvre. La collection Edmond Rothschild, CAFA Art Museum, Pékin 2010, p. 92 et 93, repr.

INDEX :
Collections : Heugh, John
Lieux : Bologne, San Giacomo Maggiore, oeuvre en rapport, Londres, British Museum, oeuvre en rapport, Düsseldorf, Kunstmuseum, oeuvre en rapport, Rome, Istituto Nazionale per la Grafica, oeuvre en rapport, Rome, Chapelle Sixtine, Paris, Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, oeuvre en rapport
Personnes : Rosselli, Cosimo, oeuvre en rapport - Pollaiuolo, Antonio, oeuvre en rapport - Finiguerra, Maso, oeuvre en rapport - Foppa, Vincenzo, oeuvre en rapport - Lippi, Filippino, oeuvre en rapport - Costa, Lorenzo, oeuvre en rapport - Cossa, Francesco del, oeuvre en rapport
Sujets : portrait

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 10