Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 09/05/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

CORINTH, Lovis


Ecole allemande

Selbstbildnis (Autoportrait)

1923

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 54651, Recto

LOCALISATION :
Réserve des pièces encadrées
Epi 21

ATTRIBUTION ACTUELLE :
CORINTH, Lovis

TECHNIQUES :
Crayon noir (crayon Conté?) et estompe sur papier légèrement grainé timbré, signé en haut à droite : L. Corinth ; daté et annoté au centre à droite : Pfingsten / 20 mai 1923 ; au verso : n° 523 au crayon graphite, entouré, angle supérieur droit, paraphe au crayon noir
H. 00,243m ; L. 00,182m

HISTORIQUE :
Galerie Wolfgand Werner - Musée d'Orsay (Conseil scientifique de l'Etablissement public du musée d'Orsay du 22 janvier 2008, Commission des acquisitions de l'Etablissement public du musée d'Orsay du 04 février 2008, décision (n° 2008-12) du président de l'Etablissement public du musée d'Orsay du 14 février 2008)
Dernière provenance : Galerie Wolfgand Werner
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 2008


COMMENTAIRE :
Cet autoportrait réalisé deux ans avant la mort de l'artiste fut exposé à la Sécession berlinoise en 1926. Après son attaque célébrale de 1911, Lovis Corinth a multiplié les autoportraits dessinés. Toujours inspirés par ceux, peints ou gravés de Rembrandt qu'il considérait comme le maître par excellence, ces effigies expriment avec une technique toujours plus libre et violente, une introspection angoissée.

INDEX :
Personnes : Corinth, Lovis
Sujets : Autoportrait
Techniques : crayon noir - estompe - papier vélin