Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 25/04/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

MECKENEM Israël van


Ecole allemande

Samson tuant un lion

Vers 1475

Gravure

ETAT :
Épreuve du 2e état

TECHNIQUES :
burin

INVENTAIRES :
Collection Edmond de Rothschild
397 LR/ Recto

Anciens numéros d'inventaire :
13693

LOCALISATION :
Réserve Edmond de Rothschild
Portefeuille 32

ATTRIBUTION ACTUELLE :
MECKENEM Israël van

TECHNIQUES ET DIMENSIONS :
Signée en bas, vers le centre : .I.M 2ème état ; fixée ; rognée après le trait carré
Dimensions à la feuille : H. 00,141m ; L. 00,107m
Dimensions au trait carré : H. 00,137m ; L. 00,104m

HISTORIQUE :
Acquise de Marzoli en septembre 1878
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1935

COMMENTAIRE :
Ce burin fait partie d'un groupe de quinze gravures originales, exécutées à Bocholt, vers 1475 après le séjour de l'artiste en Allemagne du Sud. Ces œuvres précoces se distinguent par un goût par les poses contorsionnées et les physionomies grotesques, sous l'influence du style de Johann Koerbecke ou le Maître de Shöppingen (Stange, 1954, VI, fig. 20-21 et fig. 1-7). Le lion fait penser aux aquamaniles d'Allemagne du nord des XIII et XIVe siècles ainsi qu'aux gargouilles de l'église de Sainte Marie et Saint Januarius de Murrhardt vers 1220-1230 et aux gravures d'ornements du Maître E.S. 'As de blasons' et 'Lettre f' dont il existe une copie par I. van Meckenem (126 LR). Lehrs indique que ce burin a été copié en miniature dans l'Antiphonaire Caslauer de la Bibliothèque nationale de Vienne (Ms. 15502, f°62 r). La xylographie de Dürer 605 LR s'inspire de Meckenem, de même que les vignettes sur bois illustrant Die Neue Ehe und Passional von Jesu, publié à Ausbourg en 1476 (Bartsch illustré, 1981, 81, 1476/492, repr.) et la Bible en allemand, publiée à Strasbourg par Grüninger en 1485 (Bartsch illustré, 1983, 85, 1485/120, repr.). On connaît trois états : un premier avant les tailles horizontales sur la panse du lion à droite de la botte de Samson ; le troisième comporte d'autres travaux rajoutés.(P. Jean-Richard in 'Graveurs allemands du XVe siècle', Paris, Musée du Louvre, octobre 1991- janvier 1992, p.56, n°31). Bartsch, 1808, VI, p. 203, n° 3 ; Geisberg, 1905, p. 29, n° 7 ; Lehrs, 1934, IX, p. 5, n° 5, pl. 255, n° 610 ; Bartsch illustré, 1981, 9, p. 11, n° 3, repr. ; Hébert, 1982, I, p. 117, n° 480, repr. ; Hollstein, 1986, XXIV, p. 2, n° 5 et XXIV A, repr., p. 3, n° 5 (2ème état) ; cat. exp. Paris, 1991-1992, p. 100, n° 65, repr.

INDEX :
Lieux : Vienne, Österreichchische Nationalbibliothek, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, Collection Edmond de Rothschild, oeuvre en rapport, Murrhardt, église Sainte Marie, oeuvre en rapport, Murrhardt, église Saint Januarius, oeuvre en rapport
Personnes : Samson - Maître ES, oeuvre en rapport - Dürer, Albrecht, gravure en rapport - Koerbecke, Johann, oeuvre en rapport - Shöppingen, Maître de, oeuvre en rapport - Grüninger, Jean, oeuvre en rapport
Sujets : Samson ouvrant la gueule du lion - Animal, lion

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 22