Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 19/04/2018 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Gravé par

MAITRE FVB


Ecole des anciens Pays-Bas

Le Jugement de Salomon

Vers 1480/1488

Gravure

ETAT :
Épreuve du 1er état

TECHNIQUES :
burin

INVENTAIRES :
Collection Edmond de Rothschild
366 LR/ Recto

Anciens numéros d'inventaire :
16651

LOCALISATION :
Réserve Edmond de Rothschild
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Gravé par MAITRE FVB
Inspiré par MAITRE E. S.

TECHNIQUES ET DIMENSIONS :
Signé, à la plume, sur les marches du trône : F V B. Filigrane : deux lettres gothiques accolées (Lehrs, p. 454, n° 6) ; angles supérieurs refaits ; déchirure sur le bord restaurée ; rognée dans le bas, de ce fait le monogramme gravé sous la composition n'est pas visible
Dimensions à la feuille : H. 00,254m ; L. 00,212m

HISTORIQUE :
Œuvre conservée dans le portefeuille n°29 du baron Edmond de Rothschild jusqu'en 2016.
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1935

COMMENTAIRE :
Reinterpretation de la planche original du Maître E.S. du même sujet. On connaît actuellement trois états de cette estampe. Les différences majeurs se remarquent sur l'ornementation de l'accoudoir droit de la chaire (Evelien de Wilde in cat. expo. 'Haute Lecture by Colard Mansion. Innovating text and image in Medieval Bruges', Groeningemuseum, Bruges, 1 mars - 3 juin 2018, p. 51) Bartsch, 1808, VI, p. 81, n° 2 ; Lehrs, février 1923, repr. p. 5 ; avril 1923, p. 149, n° 2 ; Delen, 1924, p. 129, pl. LIX ; Lehrs, 1930, VII, p. 116, n° 2 ; Hollstein, XII, p. 141-142, repr. ; Bartsch illustré, 1980, 8, p. 165, n° 2, repr. (2ème état) ; cat. exp. Paris, 1997-1998, p. 62-63, n° 25, repr.; P. Torres in cat. exp. 'Luzes do Norte; Desenhos e gravuras do Renascimento Alemão na Coleção Edmond de Rothschild', Sao Paulo, MASP, 2012, p. 49-55

INDEX :
Sujets : Jugement de Salomon

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 21