Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/10/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ANONYME ALLEMAND DU SUD vers 1470


Ecole allemande

Le pressoir mystique

Vers 1400/1500

Gravure

TECHNIQUES :
gravure sur bois

INVENTAIRES :
Collection Edmond de Rothschild
28 LR/ Recto

Anciens numéros d'inventaire :
18452

LOCALISATION :
Réserve Edmond de Rothschild
Portefeuille 4

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ANONYME ALLEMAND DU SUD vers 1470
Schreiber W. L.

TECHNIQUES ET DIMENSIONS :
Xylographie réhaussée : minium, laque rouge, laque verte, vert-jaune, brun, beige, bleu et or oxydé ; fixée ; épreuve unique
Dimensions à la feuille : H. 00,137m ; L. 00,072m
Dimensions au trait carré : H. 00,134m ; L. 00,068m

HISTORIQUE :
T. O. Weigel 139 ; vente, Leipzig, 27 mai 1872, n° 139 - Mlle Przibram, Vienne - G***, Bruxelles ; vente Amsterdam, 24 mai 1922, n° 11, repr. ; acquise à cette vente
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1935

COMMENTAIRE :
Ce thème se rattache au motif oriental de la Fontaine de Vie. Le Prophète Isaïe (chap. 63, v. 3-4) parle de Celui qui seul a foulé le pressoir. L'Apocalype évoque la colère d'un Dieu vendangeur (chap. 14, v. 18). Saint Augustin explique aussi que Jésus est le raisin de la Terre Promise mis sous le pressoir. Au XVe siècle ce symbolisme se développera sous l'influence des Confréries du Précieux Sang. Schreiber considère cette xylographie comme une production de Nördlingen ou Nuremberg vers 1460/70. (P. J. Richard in 'Les Incunables de la collection Edmond de Rothschild', Xe exposition de la Collection Edmond de Rothschild, Musée du Louvre, Paris, 1974, p. 10, n° 8) W. et Z., 1866, I, p. 224, n° 139 ; S. n° 842 ; Blum, 1956, p. 74, n° 27. pl. XXVII ; ,

INDEX :
Collections : Weigel, T. O. - Przibram, Mlle.
Personnes : Jésus-Christ
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Pressoir Mystique - Confrérie du Précieux Sang

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 2