Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 08/04/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ECKERSBERG Christoffer Wilhelm


Ecole danoise

L'église de la Trinité et l'Observatoire de Copenhague

1809

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 54544, Recto

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ECKERSBERG Christoffer Wilhelm

TECHNIQUES :
Pierre noire, plume et encre noire, lavis gris, aquarelle. Signé et daté en bas à droite : Eckersberg. d. 1809.
H. 00,239m ; L. 00,344m

HISTORIQUE :
Collection privée, Danemark. Galerie Thomas Le Claire, Salon du Dessin, Paris, 21-27 mars 2007. Commission du 12 avril 2007. Conseil artistique du 25 avril 2007. Décision du 26 avril 2007.
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 2007


COMMENTAIRE :
Ce dessin date de la dernière année à l'Académie du jeune artiste, avant son départ pour l'Allemagne, puis Paris, dans l'atelier de David. Le monument représenté ici est un endroit caractéristique de Copenhague : l'église de La Trinité, construite pour le roi Christian IV de 1637 à 1642, avec son étonnante tour ronde, le Rundetarn, qui fut utilisé comme observatoire. La tour est associée à l'église luthérienne de l'université de Copenhague, dont la bibliothèque a longtemps occupé le grand comble à gauche. La scène semble paisible, mais les ruines, au premier plan, à gauche, sont très certainement une allusion au bombardement de Copenhague par les Britanniques en 1807. (C. van Tuyll, 'La Revue du Louvre et des musées de France', 2008, n° 2, p. 71)

INDEX :
Lieux : Copenhague, église de la Trinité, Copenhague, Observatoire, Copenhague, Rundetarn
Personnes : David, Jacques-Louis+ - Christian IV, roi du Danemark+
Techniques : encre noire - lavis gris - pierre noire - aquarelle - plume