Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/01/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

MILLET Jean François


Ecole française

(14 mars 1858), sans lieu, à Alfred Sensier

1858

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des autographes
A 1812, Recto

Numéros de catalogue :
Inventaire Autographes C1812

LOCALISATION :
Réserve des autographes
Cote BSb12L105

ATTRIBUTION ACTUELLE :
MILLET Jean François

TECHNIQUES :
Lettre autographe signée, deux pages in-8°, enveloppe.

HISTORIQUE :
Etienne Moreau-Nélaton ; legs en 1927.
Dernière provenance : Moreau-Nélaton, Etienne
Mode d'acquisition : legs
Année d'acquisition : 1927


COMMENTAIRE :
'Il a commencé 'La Mort et le Bûcheron', 'Un homme fendant du bois' et 'Un Berger' pour Sensier. Copie par Moreau-Nélaton, AR 40 pp. 120-121 ; 2 pp. in-8°.' (V. de Chillaz, 'Musée du Louvre, Département des arts graphiques, Musée d'Orsay, inventaire général des autographes', Paris, RMN, 1997, Aut. 1812, p. 241.) Lettre accompagnée d'une enveloppe. Jusqu'en 1862, Jean-François Millet n'indique ni date ni lieu en tête de ses lettres. Les indications entre crochets sont des indications d'Alfred Sensier ou d'Etienne Moreau-Nélaton. Fait partie d'un ensemble de sept cent huit lettres adressées à Alfred Sensier, Théodore Rousseau, Frédéric Hartmann et divers (1848 à 1876) (Aut 1708 à Aut 2341).

INDEX :
Collections : Moreau-Nélaton, Etienne
Personnes : Sensier, Alfred+
Sujets : Millet, Jean-François, La Mort et le Bûcheron - Millet, Jean-François, Un homme fendant du bois - Millet, Jean-François, Un Berger
Techniques : lettre autographe signée - enveloppe