Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 18/11/2003 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

CARPEAUX Jean-Baptiste


Ecole française

19 août 1858, Florence, à L. Barnet

1858

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des autographes
A 73, Recto

Numéros de catalogue :
Inventaire Autographes C73

LOCALISATION :
Réserve des autographes
Cote BSb1L3

ATTRIBUTION ACTUELLE :
CARPEAUX Jean-Baptiste

TECHNIQUES :
Lettre autographe signée, trois pages in-8°

HISTORIQUE :
Etienne Moreau-Nélaton ; legs en 1927.
Dernière provenance : Moreau-Nélaton, Etienne
Mode d'acquisition : legs
Année d'acquisition : 1927


COMMENTAIRE :
'Il a été la victime d'un fâcheux incident : un empoisonnement assez grave. Il a enfin trouvé un médecin qui le soulage. 'L'hôtel du Lion Blanc est un abominable coupe-gorge et les garçons s'entendent pour tomber sur ceux qui ont besion d'eux.'' (V. de Chillaz, 'Musée du Louvre, Département des arts graphiques, Musée d'Orsay, inventaire général des autographes', Paris, RMN, 1997, Aut. 73, p. 45.) En 1856, Carpeaux, ayant remporté le premier prix de sculpture, arrive à Rome pour quatre années d'études. C'est une période de grande activité artistique : il dessine, il peint, mais surtout il sculpte. En 1858, malgré l'opposition du directeur de l'Académie, il a un nouveau projet, le groupe d''Ugolin'. Fasciné par Michel-Ange, il part en août 1858 pour Florence. Malheureusement sa santé est fragile. Victime d'un intoxication alimentaire, il se plaint des médecins, de l'auberge, et finalement prend Florence en grippe et rentre brusquement à Rome. (A. Serullaz et V. de Chillaz, 'Souvenirs de voyages', Paris, R.M.N., 1992, p. 56)

INDEX :
Collections : Moreau-Nélaton, Etienne
Lieux : Rome+, Florence+
Personnes : Michel-Ange, Michelangelo Buonarroti dit+ - Barnet, Louis+
Sujets : Dante, La Divine Comédie - Carpeaux, Jean-Baptiste, Ugolin - Hôtel du Lion Blanc
Techniques : lettre autographe signée