Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 28/03/2007 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

CANO Alonso


Ecole espagnole

Saint Jean-Baptiste dans le désert ; Sainte Marie-Madeleine en extase

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 43243, Recto

Numéros de catalogue :
Inv. Ecole espagnole k41

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
CANO Alonso
Wethey

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, sur papier beige épais. Traits d'encadrement de chaque composition à la plume et encre brune. En haut à droite, légère esquisse d'une figure peu lisible (une Madone ?) à la pierre noire. Annotation postérieure à la plume et encre brune, en bas vers la gauche : 'Al° Cano'. Au verso, annotation coupée à la plume et encre brune : 'I (...)'. Dessin restauré
H. 00,109m ; L. 00,136m

HISTORIQUE :
Adolphe Stein - Acquis par le Musée du Louvre en 1992 ; marque du Musée (L. 1886a), en bas à droite.
Dernière provenance : Stein, Adolphe
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1992


COMMENTAIRE :
Zahira Véliz, dans son article 'Quotation in the Drawing Practice of Alonso Cano' met en relation la moitié gauche de ce dessin avec le tableau de 'Saint Jean-Baptiste dans le désert', réalisé entre 1646 et 1650 et conservé au Cincinnati Art Museum. La feuille du Louvre est une étude préliminaire qui représente une figure d'après une gravure d'après Simone Cantarini. On ne connaît pas de dessin achevé de Cano, à la plume et au lavis. Cependant, la sculpture en bois polychromé du jeune saint Jean-Baptiste réalisé pour la cathédrale de Grenade est similaire par sa position et son caractère à la figure de gauche de cette esquisse et à celle du tableau du Cincinnati Art Museum. (Master Drawings, v. XXXVII, n°4, 1999, pp.373-393.) '(...) Il est possible que ces deux compositions préparent deux tableaux en pendant intégrés à un des nombreux retables conçus par Cano. L'esquisse à la pierre noire, difficile à lire, semble représenter une Madone et pourrait donc préparer la peinture principale d'un triptyque. (...) Le parallèle avec le tableau de Cincinnati, daté par Wethey vers 1646-1650, incline à dater ce dessin de la fin de la période madrilène (1638-1652) ou du début de la période grenadine (1652-1657). (...)' (L. Boubli, Louvre, Arts graphiques, inventaire Général des dessins de l'Ecole espagnole, XVIe-XVIIIe siècles, Paris, 2002, RMN, n° 41, p. 62-64)

INDEX :
Collections : Stein, Adolphe
Lieux : Cincinnati, Musée, oeuvre en rapport, Grenade, Cathédrale, oeuvre en rapport, Cincinnati, Art Museum, oeuvre en rapport
Personnes : Marie Madeleine, sainte - Jean-Baptiste, saint - Cantarini, gravure en rapport - Cantarini, Simone, gravure en rapport
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Saint Jean-Baptiste dans le désert - Sainte Madeleine repentante - Madone - Sainte Madeleine en extase - Saint Jean-Baptiste dans le désert, d'Alonso Cano
Techniques : encre brune - papier beige - papier épais - pierre noire - plume