Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 01/09/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

HERRERA BARNUEVO Sebastian de


Ecole espagnole

Le Prophète Elie et la veuve de Sarepta

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 42639, Recto

Numéros de catalogue :
Inv. Ecole espagnole k76

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
HERRERA BARNUEVO Sebastian de

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis d'encre brune, esquisse à la pierre noire, sur papier beige clair. Traits d'encadrement à la plume et encre brune. Au verso, annotation ancienne à la plume et encre brune : '6 Rs', lettres illisibles et coupées.
H. 00,212m ; L. 00,271m

HISTORIQUE :
Mme Scheu, Paris (acquis par le père de Mme Scheu à Séville et faisant partie d'un des quatre albums de sa collection - E. Schapiro, Londres - J. Fryszman, Paris - Acquis par le Musée du Louvre en 1990 ; marque du Louvre (L. 1886 a), en bas à gauche.
Dernière provenance : Fryszman, Jacques, M. et Mme
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1990


COMMENTAIRE :
Etude préparatoire pour l'un des soixante-huit panneaux peints à l'huile sur miroir, enchâssés dans des moulures dorées et rehaussés de sculpture, du maître-autel de la chapelle de Nuestra Senora de Guadalupe, dans le cloître du monastère des Descalzas Reales de Madrid, qui fut dédiée en 1653 par l'Infante Ana Dorotea, marquise d'Autriche et fille illégitime de l'empereur Rodolphe II. Echelonnés sur trois niveaux conduisant à la Vierge de Guadalupe et ceignant le dais au-dessus de la statue, les panneaux plus petits contiennent des scènes allégoriques relatant surtout la vie de la Vierge et quelques épisodes de l'Enfance et de la Passion du Christ. Distribués sur deux rangées et couvrant la voûte de la chapelle, vingt et un autres panneaux plus grands représentent des femmes illustres de l'Ancien Testament. L'iconographie principale de l'autel est toutefois dédiée aux femmes illustres de la Bible qui ont toutes préfiguré la Vierge d'une manière ou d'une autre par leurs mérites ou leurs vertus. C'est le livre de Dom Martin Carillo, abbé de Monte Aragon, 'Elegios de mugeres insignes del Viejo Testamento' (1627) qui a inspiré ce programme iconographique. Le dessin montre le prophète Elie abreuvé et nourri par une veuve de la ville de Sarepta, près de Sidon. Elie préfigurait le Christ et la veuve, l'église des gentils qui accueille le Sauveur, non reconnu par la synagogue. R. Bonnefoit, dans cat. exp. Partis pris : Jean Starobinski, Largesse, Paris, Musée du Louvre, 1994, n° 45).

INDEX :
Collections : Schapiro, Efim - Fryszman, Jacques et Mme - Scheu, Mme - Scheu, collection
Lieux : Madrid, Bibliothèque Nationale, oeuvre en rapport, Paris+, Londres+, Madrid, Monastère des Descalzas Reales, oeuvre en rapport, Sarepta, près de Sidon, Madrid, Cloître du Monastère des Descalzas Reales, oeuvre en rapport, Madrid, Chapelle de Nuestra Senora de Guadalupe, oeuvre en rapport, Madrid, Monastère des Descalzas Reales+, Madrid, Cloître du Monastère des Descalzas Reales+, Madrid, Chapelle de Nuestra Senora de Guadalupe+
Personnes : Elie, prophète - Veuve de la ville de Sarepta - Notre-Dame de Guadalupe+ - Ana Dorotea d'Autriche+ - Vierge de Guadalupe+ - Rodolphe II de Habsbourg+ - Camillo, Dom Martin+ - Camillo, Dom Martin, inspiré par
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Elie et la veuve de Sarepta - Herrera Barnuevo, Maître-autel du retable de la chapelle de N. S. de Guadalupe - Femmes illustres de l'Ancien Testament - Camillo, Dom Martin, Eloges des femmes illustres de l'Ancien Testament - Camillo, Dom Martin, Elegios de mujeres insignes del Viejo Testamento
Techniques : encre brune - lavis brun - lavis d'encre brune - papier crème - pierre noire - papier beige clair - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 32, p. 24