Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 03/04/2007 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PEREDA Antonio de


Ecole espagnole

La Mort d'un homme juste (?)

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 43250, Recto

Numéros de catalogue :
Inv. Ecole espagnole k116

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PEREDA Antonio de
Jonathan Brown

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
VALDES Lucas de
CANO Alonso

TECHNIQUES :
Plume, encre brune, esquisse à la pierre noire, sur papier beige. Traits d'encadrement à la plume et encre brune. Annotation manuscrite autographe sur la bordure du cadre de la scène du 'Lavement des pieds : espexo de buena morte / inest final de...'. Annotation postérieure à la mine de plomb, en bas à droite : 'Velasques'. Au verso, annotation postérieure à la plume et encre brune, en haut au centre : '22 RIs'. Filigrane aux armes de Gênes au centre de la feuille. Dessin restauré
H. 00,193m ; L. 00,160m

HISTORIQUE :
D. Farr - Adolphe Stein - Acquis par le Musée du Louvre en 1992 ; marque du Musée (L. 1886 a), en bas à droite.
Dernière provenance : Stein, Adolphe
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1992


COMMENTAIRE :
Ange montrant à un mourant un tableau du Christ avec les apôtres. Autrefois donné à Cano, puis à Valdés Leal, ce dessin appartient à une série illustrant la préparation d'un chrétien à la mort. Son dessin et son style se rapprochent de trois dessins (Londres, Courtauld Institute ; Norfolk, Virginia, Chrysler Museum et Madrid, collection Rodriguez Manino), traitant le même thème. A.E. Pérez Sanchez signale que ces dessins étaient peut-être destinés à la gravure. ('Dessins espagnols', Galerie Gismondi, Paris, avril-mai 1991). '(...) Une autre feuille de Pereda offre une iconographie parallèle, provisoirement appelée le 'Songe du chevalier' (localisation inconnue ; Angulo-Pérez Sanchez, 1977, n° 321, p. 58, pl. LXXXIII ; Boubli, 1999, p. 72 et fig. 14), qu'il est tout à fait justifié d'associer à ce groupe : on peut même suggérer qu'il serait préparatoire au tableau d'un 'Songe de gentilhomme' (Madrid, Academia de San Fernando). Nous avons pu établir une très étroite correspondance avec deux feuillets inédites à la pierre (Londres, coll. Part. ; Boubli, ibid, p. 72-73, p. 79 notes 20-24, fig. 15-16) (...). Un autre dessin du Louvre (Inv. 18473 bis) ,sur parchemin toujours sous le nom de Lucas de Valdès (...) soutient une origine spécifiquement espagnole pour cette iconographie (...). (Un autre dessin est conservé aux Offices de Florence (n. 10421 S).)' (Boubli, Louvre, Inventaire Général des dessins de l'Ecole espagnole, XVIe-XVIIIe siècles, Paris, 2002, n° 116, p. 116, 118)

INDEX :
Collections : Stein, Adolphe - Farr, D.
Lieux : Londres, Courtauld Institute, oeuvre en rapport, Madrid, Academia San Fernando, oeuvre en rapport, Norfolk, Virginia, Chrysler Museum, oeuvre en rapport, Florence, Galleria degli Uffizi, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : apôtre - Jésus-Christ
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - ange - Christ et les apôtres - Mort d'un homme juste - Mort - Songe d'un gentilhomme, d'Antonio de Pereda - Songe d'un chevalier, d'Antonio de Pereda
Techniques : encre brune - papier beige - pierre noire - filigrane - plume