Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 02/07/2005 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ANONYME ESPAGNOL XVIè s


Ecole espagnole

Etude pour un Christ mort pour une 'Mise au tombeau'

Vers 1570/1580

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 43240, Recto

Numéros de catalogue :
Inv. Ecole espagnole k35

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ANONYME ESPAGNOL XVIè s

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ESPAGNOL XVIIè s

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, sur papier beige. Annotation du XVIIe siècle en espagnol, coupée, à la plume et encre brune, en bas à droite : 'Vale este papel dos reales/Sol'.
H. 00,367m ; L. 00,221m

HISTORIQUE :
Francisco de Solis ? - Londres, Adolphe Stein - Acquis par le Musée du Louvre en 1991 ; marque du Musée (L. 1886a), en bas à droite.
Dernière provenance : Stein, Adolphe
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1991


COMMENTAIRE :
Dessin portant au verso une étude d'homme vu de pied. '(...) Ce dessin est difficile à placer avec exactitude car on ne possède pas d'oeuvres de référence précises. L'une de ses origines de situe chez les suiveurs de Michel-Ange, pour le recto, et dans un style parallèle, mais distant de la 'Mise au tombeau' (Barcelone, coll. part.) de Gasper Becerra, (...). On peut envisager qu'il s'agit de l'oeuvre d'un sculpteur castillan, à la suite de Becerra, à cause du réseau de hachures larges. Mais on ne connaît aucune feuille des grands maîtres comme Juan de Anchieta (vers 1540-1588) ou Juan Bautista Vazquez el Viejo (vers 1510-1588), (...) Le travail sur les volumes, très arrondi, accentue l'effet de masse et indique une datation tardive dans le siècle, vers 1570-1580. (...) Il importe aussi de comparer l'étude du recto avec la seule oeuvre connue de Teodosio Mingot (vers 1590-1620), une 'Descente de croix' (Madrid, Biblioteca del Palacio Real, Album de Ferdinand VII, fol. 36), d'une grande délicatesse de facture, marquée par un michélangélisme romain tardif, par des nanons massifs comme ceux des dessins de Girolamo Muziano ou de Pellegrino Tibaldi, tous contemporains au dessin du Louvre.' (L. Boubli, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, inventaire Général des dessins de l'Ecole espagnole, XVIe-XVIIIe siècles, Paris, 2002, RMN, n° 35, p. 54)

INDEX :
Collections : Stein, Adolphe - Solis, Francisco de ?
Lieux : Londres+, Madrid, Palacio Real, oeuvre en rapport, Barcelone, collection particulière, oeuvre en rapport, Madrid, Biblioteca del Palacio Real, oeuvre en rapport
Personnes : Jésus-Christ - Becerra, Gaspar, oeuvre en rapport - Michel-Ange, Michelangelo Buonarroti dit+ - Tibaldi, Pellegrino+ - Becerra, Gaspar+ - Muziano, Girolamo+ - Anchieta, Juan de+ - Vasquez el Viejo, Juan Bautista+ - Mingot, Teodosio+
Sujets : Mise au Tombeau - ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Christ mort - Mise au tombeau, de Gaspar Becerra - Descente de croix, de Teodosio Mingot
Techniques : encre brune - papier beige - plume