Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 28/03/2007 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

CARRENO DE MIRANDA Juan


Ecole espagnole

Etude de 'Putti'

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 42640, Recto

Numéros de catalogue :
Inv. Ecole espagnole k55

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
CARRENO DE MIRANDA Juan
L. BOUBLI

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
Attribué à CARRENO DE MIRANDA Juan
Attribué à COELLO Claudio

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
CARRENO DE MIRANDA Juan
L. BOUBLI, 2002

TECHNIQUES :
Pierre noire, sanguine, rehauts de craie blanche, sur papier beige épais. Annotations anciennes à la plume et encre brune, en bas à droite : 'claudio', et au milieu à droite : '180 rs' et 'Rici' raturé. Dessin restauré
H. 00,265m ; L. 00,275m

HISTORIQUE :
Ephraïm Shapiro (Londres) - Jacques Fryszman (Paris) - Acquis par le Musée du Louvre en 1990 ; marque du Louvre (L. 1886a), en bas à gauche. Montage d'origine conservé séparément.
Dernière provenance : Fryszman, Jacques, M. et Mme
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1990


COMMENTAIRE :
'(...) En publiant ce dessin, J. Brown évoquait une similitude avec la fresque de Coello pour le vestiaire de la cathédrale de Tolède (1671-1674), tout en constatant l'usage fréquent de ce motif par les artistes madrilènes de cette époque. Brown soulignait également la rareté des dessins au crayon de Coello et rapproche cette feuille des dessins du Louvre (Inv. 18418 bis et Inv. 18419 bis). La qualité du matériau et la technique utilisée ici sont très semblables à celles des dessins aux trois crayons de Carreno. (...) Les contours à la pierre noire, soulignés à plusieurs reprises, diffèrent des traits fermes et âpres de Coello, et sont identiques à ceux de nombreux dessins de Carreno (le 'Christ nu', Madrid, Prado, inv. F.D. 128). Le 'sfumato' si propre à Carreno, comme sur le portrait de 'Charles II' (Madrid, Academia de San Fernando, inv. 2142), se retrouve ici dans le modelé vaporeux de l'une des jambes. D'autres éléments rappellent la pratique de Carreno, comme l'esquisse à la pierre noire pour l'un des 'putti' ou la draperie volante.' (L. Boubli, Louvre, Arts graphiques, inventaire Général des dessins de l'Ecole espagnole, XVIe-XVIIIe siècles, Paris, 2002, n° 55, p. 72) (L. Boubli et A. E. Pérez Sanchez, dans cat. exp. Dessins espagnols : Maîtres des XVIe et XVIIe siècles, Paris, Musée du Louvre, 1991, n° 55). (L. Boubli, 'The State of Scholarship of Sixteenth -and Seventeenth- Century Spanish Drawings', Master Drawings, v. XXXVII, n°4, 1999, pp. 407-415.)

INDEX :
Collections : Schapiro, Efim - Fryszman, Jacques et Mme
Lieux : Madrid, Museo del Prado, oeuvre en rapport, Paris+, Londres+, Madrid, Academia San Fernando, oeuvre en rapport, Tolède, Cathédrale san Eugenio, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Sujets : putto - Christ nu, de Juan Carreno de Miranda - Charles II, de Juan Carreno de Miranda - Etude pour une figure de moine hiéronymite, de Claudio Coello
Techniques : papier beige - papier épais - pierre noire - rehauts de blanc - rehauts de craie blanche - sanguine - rehauts de craie - craie blanche

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 32, p. 24