Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 30/10/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Attribué à

PISANELLO Antonio


Ecole vénitienne

Entrelacs et deux lettres R calligraphiées

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 2271, Verso

Anciens numéros d'inventaire :
MI122
NIII35510

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Attribué à PISANELLO Antonio

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
PISANELLO Antonio

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN XVè s
Dominique Cordellier, 1996

TECHNIQUES :
Pierre noire (pour l'entrelac), plume et encre brune (pour les lettres). Papier filigrané. Filigrane : trois monts dans un cercle, non répertorié par Briquet, proche d'un type vraisemblablement italien (Briquet 11849, 11850 ; voir aussi à Cleveland, Museum of Art, 61.38, Degenhart et Schmitt, 1968, p. 660 n° 114).
H. 00,269m ; L. 00,166m

HISTORIQUE :
G. Vallardi (L. 1223, en vert, au verso) ; Vallardi, 1855, p. 4 f° 17 (Léonard de Vinci): ' Disegno in carta bianca a penna, di cinque cornici. Quattro son ricche di ornati e membrature, la quinta ha le sagome appena indicate; più un profilo di una base. - Scritte di mano di Leonardo trovansi nelle cornici alcune parole relative alle stesse. / Alto poll. 10. 4. largo poll. 6. 4.' - Acquis par le Louvre en 1856 ; marque du musée (L. 1886 a).
Dernière provenance : Vallardi, Giuseppe
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1856


COMMENTAIRE :
Hill, 1929, p. 18 note 3 - Babelon, 1932 (1), p. 53 n° 127 - Degenhart, 1942, p. 51, 72, fig. 146 (recto) - Degenhart, 1945, p. 51, 79, fig. 146 (recto) - Degenhart et Schmitt, 1960, p. 88, p. 143 note 67, p. 146 note 158 - Scheller, 1963, p. 183 - Fossi Todorow, 1966, p. 116 n° 152, pl. CVI ; p. 38, 43, 46, p. 121 sous n° 165 - Panofsky, (1964) 1976, p. 179, p. 207 note 27 - Hersey, 1973, p. 27 - Pane, 1977, p. 27 (recto). D. Cordellier dans cat. exp. 'Pisanello, le peintre aux sept vertus', Paris, Musée du Louvre, 6 mai-5 août 1996, n° 230, p. 346 : Une autre interrogation porte sur le filigrane du papier : contrairement à ce qu'avance Hill (1929), il n'est pas identique à celui d'autres feuilles pisanelliennes (cat. 65, 81, 186, 199 et Louvre, INV 2266, 2626 et 2615 ; voir groupe n° VII) bien que dans tous les cas le filigrane représente une montagne à trois cimes. Sans relever que celui qui marque la feuille exposée ici était unique en son genre, B. Degenhart et A. Schmitt ont présenté le filigrane aux trois monts comme d'un usage fréquent à Rome.

INDEX :
Collections : Vallardi, Giuseppe
Sujets : lettre décorée
Techniques : encre brune - pierre noire - papier filigrané - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 387