Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/06/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

CAMPI Antonio


Ecole lombarde

Feuille d'études : trois scènes de suicide

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 7846, Verso

Anciens numéros d'inventaire :
NIII5448
MA5092

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
CAMPI Antonio
Françoise Viatte

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
Attribué à CARRACCI l'un des
Frédéric Reiset (Inv. ms)
CARRACCI Annibale
Morel d'Arleux (Inv. ms)
BOCCACCINO Camillo
C. Monbeig Goguel

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
CAMPI Giulio
M. Tanzi, 2005

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, papier bleu.
H. 00,271m ; L. 00,207m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.4, p.672, chap. : Ecole de Bologne, carton 46. (...) Num¿ro : 5092. Nom du ma¿tre : Idem [[ Carracci, Annibale /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 197. D¿signation des sujets : Sur le même carton deux dessins : l'un aux crayons noir et blanc, représente plusieurs têtes sur le R°, et sur le V° plusieurs compositions à la plume ; l'autre à la plume, une bacchanale sur le R°, et des fragmens sur le V°. Dimensions : H. 27 x L. 20,5 cm ; H. 19 x L. 25 cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 25francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 8 juillet 1828 pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD36

COMMENTAIRE :
Donné à Annibale Carracci par Morel d'Arleux (Inventaire manuscrit), classé à l'un des Carracci par Frédéric Reiset (Inventaire manuscrit du Cabinet des dessins), ce dessin a été reclassé à Camillo Boccaccino (proposition de C. Monbeig Goguel, note manuscrite jadis sur le montage), avant d'être reclassé à Antonio Campi en suivant une proposition de M. di Giampaolo et C. Monbeig Goguel (voir M. Tanzi, 'Disegno', Actes du colloque du Musée des beaux-Arts de Rennes (9-10 novembre 1990), Rennes, 1991, p. 37-39, 41-42 note 11-12). M. Tanzi, qui dans un premier temps (Ibidem) à accepté l'attribution à Antonio, a ensuite donné le dessin à son frère Giulio, en l'identifiant comme des recherches pour le 'Suicide de Charondas', l'une des huit toiles peintes par les deux artistes pour la 'Sala del Collegio dei Giudici' du Palais de la Loggia, à Brescia, aujourd'hui partiellement conservées dans le lieu d'origine, dans la Pinacoteca Tosio Martinengo, à Brescia et le Szépmüvészeti Muzum, à Budapest (voir M. Tanzi, 'Misto-Cremona 1', dans Kronos, 9, 2005, p. 130-132, 152 notes 31-34 ; pour l'histoire de la commande voir G. Bora, cat. exp. I Campi e la cultura artistica cremonese del Cinquecento, Milan, 1985, p.136-137 n° 1.12.6-7-8). Voir aussi : D. Cordellier dans cat. exp. D'après l'antique, Paris, musée du Louvre, 2000-2001, n° 75 : 'Giulio Campi').

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Budapest, Szépmüveszeti Mùzeum, oeuvre en rapport, Brescia, Palazzo della Loggia, oeuvre en rapport, Brescia, Pinacoteca Tosio Martinengo, oeuvre en rapport
Personnes : Charondas
Sujets : Suicide de Charondas
Techniques : encre brune - papier bleu - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 4, p. 169