Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 11/08/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

CARRACCI Agostino


Ecole bolonaise

L'Annonciation

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 7493, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII5423
MA5076

Numéros de catalogue :
Primitifs des Pays-Bas P608

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
CARRACCI Agostino

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
Attribué à CARRACCI Annibale
CALVAERT Dionys

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun. Traits à la pierre noire et rehauts de gouache blanche (peut-être postérieurs), sur papier coloré en rouge au lavis de sanguine, recouvert d'une couche de vernis. Collé en plein sur un montage E. Jabach.
H. 00,580m ; L. 00,358m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; Inventaire Jabach : IV, 'Escolle de Carrache et Moderne' : n° 81 ('Anibal Carrache') ; acquis pour le Cabinet du roi en 1671 ; marques du musée (L. 1899 et L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net. Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869 Inventaire de 653 desseins de l'escolle des Carrache et moderne : 81 L'annonciation de la Vierge et au dessus Dieu le Pere dans son throsne ou il y a quantité d'anges et cherubins autour de luy figures entieres a la plume lavé et rehaussé sur papier rouge de 16 pouces de long sur 21 pouces 1/2 de haut dudit [de Anibal Carrache]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.4, p.669, chap. : Ecole de Bologne, carton 46. (...) Num¿ro : 5076. Nom du ma¿tre : Idem [[ Carracci, Annibale /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 181. D¿signation des sujets : L'Annonciation. Dessin à la plume, lavé et rehaussé de blanc. [Exposé en l'an V sous le n° 11] [[à l'encre]] Dimensions : H. 53 x L. 35,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 72francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Observations : [[signe en forme de croix / au crayon]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sous le n° Morel d'Arleux]] [[signe en forme de croix / au crayon / à gauche du n° Morel d'Arleux]]. Cote : 1DD36

COMMENTAIRE :
'Ces deux feuilles (Inv. 7903 et 7493) posent la question de l'existence d'un tableau d'autel sur le thème de l'Annonciation, car elles ne semblent pas véritablement préparer le petit tableau du Louvre (S. Loire, 'Musée du Louvre, Département des Peintures, École italienne, XVIIe siècle, I. Bologne', Paris, 1996, Inv. 182, p. 110). De plus, le tableau du Louvre nous semble plus proche de la manière d'Annibale au début de son séjour romain que de celle d'Agostino pour laquelle le 'Triple portrait' de Capodimonte offre un bon point de comparaison. De plus, il ne faut pas oublier que l'artiste réfléchissait longuement avant de déterminer la composition d'une oeuvre peinte, multipliant les variantes dans ses dessins, et le tableau sur ce thème n'a peut-être jamais vu le jour.' (C. Loisel, 'Musée du Louvre, département des arts graphiques, Inventaire général des dessins italiens, VII : Ludovico, Agostino, Annibale Carracci', Paris, RMN, 2004, n° 294, p. 178, 179) F. Lugt, 'Musée du Louvre, Inventaire général des dessins des Ecoles du Nord. Maîtres des anciens Pays-Bas nés avant 1550', Paris, 1968, sous n° 608 ; C. Legrand, dans cat. exp. 'Le dessin à Bologne 1580-1620, La réforme des trois Carracci', Paris 1994, p. 57, n° 35 ; S. Loire, 'Musée du Louvre, Département des Peintures, École italienne, XVIIe siècle, I. Bologne', Paris, 1996, p. 113 ; A. Sutherland Harris, 'Agostino's Carracci's inventions : Pen and ink studies, 1582-1602', Master Drawings, Volume 38, N°4, 2000, p. 420

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Naples, Museo e Gallerie Nazionali di Capodimonte, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Gabriel, archange - Vierge Marie - Carracci, Annibale, oeuvre en rapport
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Annonciation - Carracci, Agostino, L'Annonciation - Carracci, Annibale, L'Annonciation
Techniques : encre brune - lavis brun - lavis de sanguine - pierre noire - rehauts de blanc - rehauts de gouache blanche - vernis - papier lavé de rouge - collé en plein - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 4, p. 112