Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 27/11/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

GIRODET DE ROUCY-TRIOSON Anne Louis


Ecole française

Le Songe d'Enée

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 34731, Recto

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
GIRODET DE ROUCY-TRIOSON Anne Louis

TECHNIQUES :
Lavis brun et gris, rehauts de blanc, sur traits de crayon. Annoté en bas au centre : '10 pds'. Dessin restauré
H. 00,239m ; L. 00,321m

HISTORIQUE :
A.C. Pannetier - De La Bordes ; vente, Paris, 15 avril 1867, n° 24 - Famille Firmin-Didot ; vente, Paris, hôtel Drouot, 17 novembre 1971, n° 14 ; acquis par le Louvre à cette vente ; marque du Louvre (L. 1886).
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1971


COMMENTAIRE :
L'épisode du cheval de Troie suit le songe d'Enée, dont Virgile fait un présage du désastre, avant sa relation du sac de Troie. Le fantôme d'Hector avise Enée sommeillant de la chute finale et lui ordonne de s'enfuir avec le 'palladium', la statue divine, protectrice de la ville, qu'il rend lui-même au dormeur. Pour souligner le contraste de la scène avec l'assaut des guerriers grecs, Girodet choisit le lavis, propice au nocturne, qu'avive, dans l'embrasure, l'incendie de la ville. (R. Bonnefoit, dans cat. exp. Partis pris : Jean Starobinski, Largesse, Paris, Musée du Louvre, 1994, n° 92). Lire Dominique de Font-Réaulx dans L'invention du sentiment aux sources du romantisme, cat. expo., Paris, musée de la Musique, 2 avril - 30 juin 2002, n° 37, p. 162-163, repr.

INDEX :
Collections : Pannetier, A.C. - De La Bordes - Firmin-Didot, famille
Lieux : Troie, Montargis, musée Girodet, oeuvre en rapport
Personnes : Hector - Enée - Virgile+
Sujets : MYTHOLOGIES - Enéide, de Virgile - Songe d'Enée - palladium
Techniques : crayon noir - lavis brun - lavis gris - rehauts de blanc

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 27, p. 486