Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 08/09/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

CASTILLO Antonio del


Ecole espagnole

Etude pour deux têtes de vieillards

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 34430, Recto

Numéros de catalogue :
Inv. Ecole espagnole k58

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
CASTILLO Antonio del

TECHNIQUES :
Plume de roseau et encre brune, traces d'esquisse à la pierre noire, sur papier beige clair. Annotation autographe (?) à la plume et encre brune en bas à gauche : 'Antonio deel Castillo'. Annotation moderne au crayon sur le montage en bas à droite : '58'. Filigrane à gauche, proche de Briquet, 1907, n° 3246 : trois cercles surmontés d'une croix. Collé en plein sur un papier cartonné moderne.
H. 00,131m ; L. 00,155m

HISTORIQUE :
F.H. Standish ; legs de F.H. Standish au roi Louis-Philippe en 1841 - Louis-Philippe ; vente Paris, 6 décembre 1852 sous le n° 575 (?) - Acquis en vente publique en 1970, Versailles, Palais des Congrès, 1er mars 1970, lot 120 ; marque du Musée (L. 1886a), en bas à droite.
Dernière provenance : Louis-Philippe, biens privés
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1970


COMMENTAIRE :
Feuille d'études préparatoires pour l'un des tableaux de Castillo la 'Prédication de saint François devant Innocent III', réalisé avec son pendant, 'Saint François recevant l'inspiration divine', pour l'église San Nicolas de la Arjerquia, tous deux actuellement conservés dans la chapelle du Sagrario de l'église San Francisco à Cordoue, datés vers 1660 par Valverde Madrid. La tête de gauche prépare la figure du vieillard écoutant saint François et appuyé sur sa canne dans le registre inférieur du tableau, la figure de droite et plus difficile à identifier avec certitude, semble être le modèle, avec une inclinaison plus prononcée de la tête, pour l'évêque près du pape dans le registre supérieur. L'oeuvre correspond parfaitement au texte de Palomino et à la technique qui distinguait Castillo des artistes de sa génération, c'est-à-dire le dessin à la plume de roseau, pratique peu usitée en Espagne comme dans le reste de l'Europe. (L. Boubli et A. E. Pérez Sanchez, dans cat. exp. Dessins espagnols : Maîtres des XVIe et XVIIe siècles, Paris, Musée du Louvre, 1991, n° 118). '(...) Une autre feuille au British Museum à Londres (inv. 1947-7-13-1308 ; McDonald, 1998, p. 19) contient d'autres têtes dessinées sur un même modèle et date de la même décennie 1660.' (L. Boubli, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, inventaire Général des dessins de l'Ecole espagnole, XVIe-XVIIIe siècles, Paris, 2002, RMN, n° 58, p. 74, 75)

INDEX :
Collections : Louis-Philippe Ier, roi des Français - Louis-Philippe, biens privés - Standish, Frank Hall
Lieux : Londres, British Museum, oeuvre en rapport, Paris+, Versailles+, Cordoue, Eglise San Francisco, oeuvre en rapport, Cordoue, chapelle du Sagrario de l'église San Francisco, oeuvre en rapport, Cordoue, Eglise San Nicolas de la Arjerquia, oeuvre en rapport
Personnes : François, saint+ - Innocent III, pape+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - tête de vieillard - Castillo, Antonio del, Prédication de saint François devant Innocent III - Castillo, Antonio del, Saint François recevant l'inspiration divine
Techniques : encre brune - papier crème - pierre noire - plume de roseau - collé en plein - papier beige clair - filigrane

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 27, p. 415