Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 30/08/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Attribué à

CARPI Girolamo da


Ecole bolonaise

Scènes mythologiques : Mars et Vénus surpris dans les bras l'un de l'autre

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 7105, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII6387
MA5930

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Attribué à CARPI Girolamo da
F. Reiset (Inv. ms)
Inspiré par PERUZZI Baldassarre Tommaso

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
CARPI Girolamo da

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
RONCALLI Cristoforo
Eric Pagliano, 2008
Copie d'après PERUZZI Baldassarre Tommaso
James Grantham Turner, 2015
Copie d'après PERUZZI Baldassarre Tommaso
James Grantham Turner, 2015
Copie d'après PERUZZI Baldassarre Tommaso
Ch. L. Frommel, 1967
PERUZZI Baldassarre Tommaso
Ch. L. Frommel, 2003

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, pierre noire. Collé en plein.
H. 00,204m ; L. 00,152m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.4, p.783, chap. : Ecole de Ferrare, carton 54. (...) Num¿ro : 5930. Nom du ma¿tre : Idem [[ Carpi, Girolamo da /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 9. D¿signation des sujets : Mars et Venus surpris. Dessin à la plume et lavé. Dimensions : H. 20,5 x L. 15cm. Origine : Idem & Collection nouvelle /&.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis au Musée pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD36

COMMENTAIRE :
Considéré comme un original de Girolamo da Carpi par Saint-Morys, [J. Labbé, L. Bicart-Sée, 'La collection Saint-Morys au Cabinet des Dessins du Musée du Louvre (II) : Répertoire des dessins', Paris, 1987, p. 164] et Morel d'Arleux (Inv. ms), ce dessin a été classé parmi les feuilles attribuées à l'artiste par F. Reiset (Inv. ms). Il a été considéré par Ch. L. Frommel ('Baldassare Peruzzi als Maler und Zeichner', in Beiheft zum Romischen Jahrbuch für Kunstgeschichte, 1967/68, Band 11, Bibliotheca Hertziana, Rome) comme une copie d'après l'une des fresques de Baldassarre Peruzzi qui décoraient la façade de la Villa de la Farnesina, à Rome (voir aussi L. Zentai, 'On Baldassarre Peruzzi's compositions engraved by the Master of the Die', in Acta Historiae Artium, Academiae Scientiarum Hungariae, t. XXIX, fasc. 1-4, 1983, p. 72-73 et note n° 75). Le même auteur a récemment republié la feuille en proposant d'y voir un original de Peruzzi ou l'oeuvre d'un copiste ('Mirabilia Italiae : La Villa farnesina a Roma, The Villa Farnesina in Rome', Modène, 2003, p. 79 fig. 90). A rapprocher d'un dessin conservé à Dijon (Musée, n° 45), sans doute d'après une composition en clair-obscur de Polidoro da Caravaggio (repr. in L. Ravelli, 'Polidoro Caldara da Caravaggio', Cinisello Balsamo (Milan), 1978, n° 376) ; d'une feuille, gravée en sens inverse par Léon Davent, similaire à la partie supérieure du dessin ( Christie's, 'Dessins anciens et du 19ème siècle', Paris, 18 mars 2004) ; et d'une gravure de Hieronimus Cock, datée de 1553, qui reprend en sens inverse la composition de la moitié inférieure de la feuille (T. Riggs, Hieronymus Cock (1519-1570) : printmaker and publisher in Antwerp at the sign of the four winds', Yale University, Ph.D., 1971, p. 375 n° 254, repr. fig. 194). Lire l'important article de James Grantham Turner dans 'Master Drawings', vol. 53, n° 3, 2015, p. 275-295, "Peruzzi and the Villa Farnesina façade : two drawn fragments reconsidered" et celui d'Ana Ziefer 'Marte e Venere sorpresi da Vulcano: la fortuna iconografica di un affresco perduto di Baldassare Peruzzi per la Villa Farnesina a Roma', dans Some degree opf Happiness, Studi di Storia dell'architettura in onore di Howard Burns, a cura di Maria Beltramini e Caroline Elam, Edizioni della Normale, 2010, p. 207-231. Eric Pagliano (dans cat. exp. Dessins italiens. Collection du Musée des Beaux-Arts de Lyon, Lyon, Musée des Beaux Art, 20 juillet - 29 septembre 2008, Paris, Somogy, 2008, p. 67-71, p. 68 fig. 15.1) a proposé d'attribuer ce dessin à Cristoforo Roncalli par comparaison avec un dessin de la Biblioteca Comunale de Sienne, Cod. S. III. 2, c. 31 recto.

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Lieux : Dijon, Musée des Beaux-Arts, oeuvre en rapport, Rome, Farnesina, oeuvre en rapport, Sienne, Biblioteca Comunale, oeuvre en rapport
Personnes : Apollon - Diane - Mars - Vénus - Mercure - Vulcain - Argos - Cock, Jérôme+ - Polidoro da Caravaggio+ - Davent, Léon+
Sujets : MYTHOLOGIES - Char d'Apollon - Mercure - Mars et Vénus - Amours des Dieux - Forge de Vulcain - Mercure et Argus
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 4, p. 48