Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 21/09/2012 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

COELLO Claudio


Ecole espagnole

Vierge à l'Enfant avec les Vertus théologales, entourée de saints

1669

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 31421, Recto

Numéros de catalogue :
Inv. Ecole espagnole k67

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
COELLO Claudio

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis d'encre brune, rehauts de gouache blanche, esquisse à la pierre noire, traces de mise au carreau à la pierre noire, sur papier beige épais. Traits d'encadrement à la plume et encre brune. Annotation en bas à droite, à la plume : 'claudio' (coupé). Nombreuses déchirures et pliure verticale au centre. Au verso, traces de fusain (?) sur toute la surface.
H. 00,257m ; L. 00,293m

HISTORIQUE :
Acquis en vente publique à Paris, en 1963 ; marque du Musée du Louvre (L. 1886 a), en bas à gauche. Montage ancien conservé séparément.
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1963


COMMENTAIRE :
'Etude pour le tableau du Prado (n° 660), signé et daté de 1669. Le dessin est très proche de la peinture avec des personnages en repoussoir au premier plan et surtout une même organisation de l'espace décentré vers la droite.' (L. Boubli et A. E. Perez Sanchez, dans cat. exp. 'Dessins espagnols : Maîtres des XVIe et XVIIe siècles', Paris, Musée du Louvre, 1991, n° 57). '(...) Un autre dessin conservé au Prado traite un thème identique. Il se distingue de la version du Louvre et du tableau. Selon Sullivan ('Baroque Painting in Madrid. The Contribution of Claudio Coello, with a Catalogue Raisonné of his Works', University of Missouri, Columbia, 1986, (éd. espagnole, 1989, Mafdrid : Nerea), cat. p. 15, p. 114-115), cette variante préparerait un tableau perdu ou non réalisé car il intègre des éléments du tableau de 1669 à ceux d'une toile signée, aujourd'hui au Prado, la 'Vierge à l'Enfant adorée par saint Louis, roi de France' (inv. 661), datable des années 1665. Pérez Sanchez ('El dibujo espanol de los Siglos de Oro', Madrid, 1980, p. 68) considère cette variante comme une première idée pour le tableau de 1669. (...)' (L. Boubli, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, inventaire Général des dessins de l'Ecole espagnole, XVIe-XVIIIe siècles, Paris, 2002, RMN, n° 67, p. 82, 83)

INDEX :
Lieux : Madrid, Museo del Prado, oeuvre en rapport, Paris+
Personnes : Paul, saint - Pierre, saint - François d'Assise, saint - Antoine de Padoue, saint - Michel, archange - Elisabeth de Hongrie, sainte - Jésus-Christ - Vierge Marie - Jean l'Evangéliste, saint - Jésus Enfant
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Vierge à l'Enfant - Allégorie de la Charité - Allégorie de l'Espérance - Allégorie de la Foi - ange gardien - Vierge à l'Enfant adorée par des saints - Conversation sacrée - Coello, Claudio, Vierge à l'Enfant avec les Vertus théologales, et des saints
Techniques : encre brune - gouache blanche - lavis brun - lavis d'encre brune - papier beige - papier épais - pierre noire - rehauts de gouache blanche - mise au carreau (traces) - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 27, p. 2