Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 28/01/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LESUEUR Jean-Baptiste


Ecole française

Six études de costumes révolutionnaires
Femme distribuant des cocardes ; jeune fille vêtue à la grecque ; jeune fille en bouffant et fichu menteur ; première manière de relever la robe ; autre manière de relever la robe ; citoyenne en châle.

Vers 1789/1794

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 36551, Recto

LOCALISATION :
affectation

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LESUEUR Jean-Baptiste
Ph. de Carbonnières

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
LESUEUR Pierre Etienne

TECHNIQUES :
Gouache découpée suivant les contours, collée sur une feuille de papier lavée de bleu. Annotations manuscrites. En haut, à droite, sur la feuille de support est collé le n° : '52ème feuille'.
H. 00,228m ; L. 00,319m

HISTORIQUE :
Georges Bidault de l'Isle (par héritage d'une nièce des frères Lesueur) ; ses fils. Dation à l'Etat en 1977, en paiement de droits de succession, RF 36527 à RF 36576. L'ensemble fut exposé au Cabinet des dessins en 1978, puis déposé au Musée Carnavalet à Paris, arrêté du 17 octobre 1977. Arrêté de fin de dépôt du 23 janvier 1989. Affecté au Musée Carnavalet, arrêté du 31 janvier 1989. Vu au récolement de mai 1999 ; maintien de dépôt proposé à la commission : oui.
Mode d'acquisition : dation
Année d'acquisition : 1977


COMMENTAIRE :
Cette série de dessins correspond à un résumé pittoresque des évènements révolutionnaires. Ce journal en image doit être savouré comme un témoignage, avec ses espoirs, ses erreurs et son humour. Les gouaches découpées du citoyen Lesueur s'apparentent, par leur technique, aux figurines militaires et, par leur style, à l'imagerie populaire - ce qui n'exclut pas une ambition artistique certaine. La qualité des couleurs, la vivacité des compositions font regretter le manque de renseignements dont nous disposons sur leur auteur. Du moins a-t-il pris le soin de légender chaque scène. Dans ce récit se mêlent des épisodes bien connus et d'autres bien oubliés du Paris remuant de 1789 à 1806. Philippe de Carbonnières, Lesueur, gouaches révolutionnaires, Collections du Musée Carnavalet, Paris musées, 2005 (pourraient être aussi des gouaches de Pierre-Antoine Lesueur, son frère).

INDEX :
Collections : Bidault de l'Isle, Georges
Sujets : Révolution française
Techniques : gouache

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 28, p. 182