Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 20/07/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PAJOU Augustin


Ecole française

Homme drapé, assis, de profil à gauche

1754

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 36101, Recto

Numéros de catalogue :
Inv. français, t. XIII B10

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PAJOU Augustin

TECHNIQUES :
Pierre noire, plume et encre brune, lavis brun, touches de sanguine ; coupé à gauche. Signé et daté, en bas, à droite, à la plume : 'Pajou f. Roma 1754'. Feuille déchirée et restaurée dans l'angle supérieur droit. Restauré en 1997
H. 00,420m ; L. 00,355m

HISTORIQUE :
Ph. de Chennevière (sans marque) ; sa 2e vente, Paris, Hôtel Drouot, 4-7 avril 1900, partie du n° 378 - M. Michel - P. Lavallée - M. Lavallée ; don en 1972 (L. 1886 a).
Dernière provenance : Lavallée, Monique
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1972


COMMENTAIRE :
Cette étude, seul exemple important d'un dessin de Pajou d'après modèle, fait preuve d'une pensée aboutie pour la figure du roi assis sur un trône, dans la scène de 'Pyrrhus devant Glaucias' - et se situe entre les esquisses de l'ENSBA (cat 18 et 19) et les bas-reliefs (cat 84-85) où le roi adopte une posture moins raide et plus conventionnelle. Ici, Pajou imagine le roi en proie à une sorte de terribilità, réfléchissant aux conséquences possibles de la sauvegarde du jeune Pyrrhus. Ce dessin résume certaines des plus importantes expériences romaines de l'artiste, en associant l'étude des philosophes assis de la statuaire antique (Glaucias est placé sur un siège curule à pattes de lion semblable à celui qui se trouvait à San Pietro in Vincoli, que Pajou avait copié) à celles des prophètes songeurs plus lourdement drapés de Pierre de Cortone et de son école. Le modèle, avec sa vigeur manifeste, son crâne bombé, ses traits concentrés et sa barbe fournie, survécut dans la mémoire de Pajou, donnant naissance à un type viril que l'on voit réapparaître dans le Saint François de Sales et dans le Dieu Fleuve ainsi que dans les bustes qui leur sont associés. (Louvre, 1997-1998). Dessin présentant au verso un 'Fragment d'académie d'homme nu'.

INDEX :
Collections : Chennevières, Philippe de - Lavallée - Michel, M.
Lieux : Rome, San Pietro in Vincoli, oeuvre en rapport, Paris, Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, oeuvre en rapport, Rome+
Personnes : Glaucias - Pyrrhus+ - François de Sales, saint+
Sujets : portrait - Pyrrhus devant Glaucias - David, Jacques-Louis, Nel palazzo Sacchetti
Techniques : encre brune - lavis brun - papier beige - pierre noire - sanguine - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 28, p. 148