Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BONACCORSI Piero


Ecole florentine

Saint Matthieu

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 2815, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII387
MA382

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BONACCORSI Piero
Ph. Pouncey

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME FLORENTIN fin XVIè s
RICCIARELLI DA VOLTERRA Daniele
BONACCORSI Piero

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
RICCIARELLI DA VOLTERRA Daniele
F. Sricchia Santoro, 1967

TECHNIQUES :
Pierre noire, rehauts de blanc, plume et encre grise, pinceau et lavis gris, estompe sur papier préparé en gris-beige.
H. 00,371m ; L. 00,267m

HISTORIQUE :
E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; Inventaire Jabach : Ecole de Raphaël, n° 630 (Perino del Vaga) ; acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J.-Ch. Garnier d'Isle (L. 2961, au recto) ; marques de la Commission du Museum (L. 1794) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin probablement issu de l'ensemble des dessins dits d'ordonnance collés et dorés de la collection d'Everhard Jabach acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin ne présente aucun des signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement des dessins Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. Sa présence dans les collections royales à la date de 1752 est attestée par le paraphe de Jean-Charles Garnier d'Isle, contrôleur des Bâtiments du roi, apposé lors du récolement effectué en 1752 [L. 2961]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage telles qu'on peut les restituer sont en accord avec la description donnée par l'une des notices de l'inventaire établi par Jabach en 1671. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net. Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869 Desseins d'ordonnances de l'escolle de Raphaël : 630 Un prophete a costé sur un livre figure entiere à la pierre de noire sur du papier blanc de 12 pouces 1/2 de long sur 16 pouces 1/2 de hault dudit [Solaro [Solario]]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.51, chap. : Ecole florentine, suite du carton 2. (...) Num¿ro : 382. Nom du ma¿tre : Idem [[ Daniel de Volterre (Danielle Ricciarrelli) /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 48. D¿signation des sujets : Un prophète vu de profil, avec la poitrine tournée vers le spectateur ; dessin au crayon noir, estompé et cartonné. Dimensions : H. 38 x L. 27,5cm. Origine : Collection ancienne.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 13 septembre 1828 à M. de Cailleux pour être relié] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD33 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique et la présentation, précisées dans la notice n° 382, concernent en fait les deux notices n° 382 et 383..

COMMENTAIRE :
Ce dessin, ainsi que son pendant représentant saint Luc (Inv. 2814), a été attribué à Perino del Vaga par Ph. Pouncey (voir D. Cordellier dans cat. exp. 'L'Oeil du connaisseur. Hommage à Philip Pouncey', Paris, Musée du Louvre, 1992, n° 36), qui l'a identifié comme une étude pour l'un des quatre évangélistes de la voûte de la chapelle du Crucifix, dans l'église San Marcello al Corso, à Rome. La réalisation de cette décoration, commandée à Perino par l'Arciconfraternita del Crocefisso en 1525, fut interrompue par le Sac de Rome en 1527, reprise en 1539, après le retour de l'artiste de Gênes, et achevée en mai 1543. Au cours de cette seconde phase de travaux, durant laquelle les figures des saints Luc et Matthieu furent entièrement réalisées, Perino confia ses cartons à peindre à Daniele da Volterra qui l'assista régulièrement entre 1537-1538 et 1543. F. Sricchia Santoro a attribué à cet artiste nos deux dessins d'évangélistes (F. Sricchia Santoro, 'Daniele da Volterra', in Paragone, XVIII, 213, novembre 1967, p. 15). Daniele est aussi l'auteur d'une copie d'ensemble du groupe de 'saint Matthieu et saint Luc avec putti', conservée à Vienne (Albertina, Graphische Sammlung, Inv. Nr. 21222).

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Gênes+, Vienne, Albertina, Graphische Sammlung, oeuvre en rapport, Rome, San Marcello al Corso, Cappella del Crocifisso, oeuvre en rapport
Personnes : Matthieu, saint - Luc, saint+ - Volterra, Daniele da+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - évangéliste
Techniques : encre grise - estompe - lavis gris - pierre noire - pinceau - rehauts de blanc - papier préparé en gris-beige - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 447