Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/06/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ANONYME FLORENTIN XVIè s


Ecole florentine

Tête de vieillard barbu, endormi

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 2798, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII4165
MA3940

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ANONYME FLORENTIN XVIè s

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
PROCACCINI Camillo
C. Monbeig Goguel, 1993
PROCACCINI Camillo
O. Matarrese, 1998
Entourage de TIBALDI Pellegrino
P. Joannides

TECHNIQUES :
Pierre noire. Doublé. Dessin restauré
H. 00,352m ; L. 00,242m

HISTORIQUE :
E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; ' dessin non collé ni doré ', dit du ' rebut ' - acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; marque du Louvre (L.1886).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.3, p.509, chap. : Ecole italienne B, carton 35. (...) Num¿ro : 3940.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 174. D¿signation des sujets : Une tête de vieillard souffrant. Dessin au crayon noir. Dimensions : H. 35,5 x L. 24,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD35

COMMENTAIRE :
Ce dessin, que Morel d'Arleux (Inv. ms) attribuait de façon générale à l'école italienne, a été classé à un artiste florentin du XVIe siècle par F. Reiset (Inv. ms). P. Joannides l'a rapproché de l'entourage de Pellegrino Tibaldi (voir O. Matarrese, in cat. exp. Visions capitales, Paris, Musée du Louvre, 1998, n° 41). En revanche, C. Monbeig Goguel, à l'instar de C. Loisel, l'a attribué à Camillo Procaccini (voir Musée du Louvre, Cabinet des dessins, Réserve des grands formats, fichier de reclassement). En effet, il est proche du démon de l'Enfer', peint à fresque par Camillo Procaccini à la basilique San Prospero de Reggio Emilia entre 1585 et 1587 (voir O. Matarrese, op. cit.).

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Reggio Emilia, San Prospero, oeuvre en rapport
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Enfer - démon - tête de vieillard
Techniques : pierre noire

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 445