Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 18/11/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

CELLINI Benvenuto


Ecole florentine

Femme drapée

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 2752, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII321
MA317

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t.I, U22

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
CELLINI Benvenuto

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME FLORENTIN XVIè s

TECHNIQUES :
Plume et encre brune sur traits à la pierre noire. Coins supérieurs abattus. "L'encre métallogallique est employée au recto comme au verso. Le dessin du recto ne transparaît pas au verso ni inversement. Les auréoles, dues à un ou plusieurs accidents aqueux anciens, touchent des zones vierges, des zones dessinées d'un seul côté mais aussi des zones où la feuille est dessinée recto et verso. La résistance à la corrosion relève, entre autres facteurs, d'un papier de très haute qualité, à l'épair très régulier, d'un grammage relativement élevé et d'un très bon encollage. Les deux fissures observées en lumière transmise sont indépendantes du tracé à l'encre. Les pertes de matière graphiques sont principalement liées à des usures de surface et à des plis en relief. Il n'y a pas de manifestation de corrosion récente de nature à faire déconseiller un prêt et une exposition en recto-verso. Il faut noter cependant qu'une telle exposition double le nombre de lux /heure et conduira à allonger d'autant la période de repos de l'œuvre." (Ariane de La Chapelle, 10/12/2013).
H. 00,300m ; L. 00,125m

HISTORIQUE :
E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; ' dessin non collé ni doré ', dit du ' rebut ' - acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; marques du Louvre (L.1955 et 1886a).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.43, chap. : Ecole florentine, suite du carton 2. (...) Num¿ro : 317. Nom du ma¿tre : Idem [[ Bandinelli Baccio /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 60. D¿signation des sujets : Figure de femme, drapée et dans l'affliction. Sur le V° une figure ailée, couverte de mamelles, et terminée en gaine. Dessin à la plume et non collé. Dimensions : H. 31,5 x L. 12,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 13 septembre 1828 à M. de Cailleux pour être relié] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]] [[trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
C. Monbeig Goguel ('Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, Inventaire général des dessins italiens, I : Vasari et son temps, Maîtres toscanes nés après 1500, mort avant 1600', Paris, 1972, n° 22) a mis ce dessin en relation avec le 'Persée délivrant Andromède', bas-relief conservé à Florence (Museo Nazionale del Bargello) et faisant anciennement partie de la base du Persée (Florence, Loggia dei Lanzi). Depuis, J. Pope-Hennessy ('Benvenuto Cellini', Paris, 1985, pp. 279) a identifié la figure avec Cassiopée, mère d'Andromède, qu'on retrouve dans le même bas-relief. Voir aussi W.M.Cole in cat. d'exp. 'Donatello, Michelangelo, Cellini. Sculptors' drawings from Renaissance Italy', Boston, Isabella Stewart Gardner Museum, 2014, n° 32

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Florence, Loggia dei Lanzi, oeuvre en rapport, Florence, Museo Nazionale del Bargello, oeuvre en rapport
Sujets : Persée délivrant Andromède - Persée et Andromède - Persée - Cassiopée
Techniques : encre brune - pierre noire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 439