Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/12/2008 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

YANEZ DE LA ALMEDINA Fernando


Ecole espagnole

Homme assis vu de profil tourné vers la gauche

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 2698, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII8257
MA7758

Numéros de catalogue :
Inv. Ecole espagnole k29

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
YANEZ DE LA ALMEDINA Fernando
Dominique Cordellier

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME FLORENTIN fin XVè s
école de LUINI Bernardino

TECHNIQUES :
Pointe de métal, rehauts de blanc, sur papier gris. Mis au carreau à la pointe de métal. Collé en plein.
H. 00,132m ; L. 00,101m

HISTORIQUE :
E. Jabach ; paraphe (L. 2959) - Cabinet du Roi, paraphe de A. Coypel, (L. 498) ; marques du Musée (L. 1955 et L. 1886), en bas à gauche.
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.989, chap. : Ecole allemande, Carton 80. (...) Num¿ro : 7758. Nom du ma¿tre : Idem [[ Durer, Albert /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 45. D¿signation des sujets : Sur le même carton quatre dessins : une tête d'enfant, faite à la plume, lavée et rehaussée de blanc ; un buste de femme au crayon de mine ; un vieillard vu de profil, aux crayons rouge et brun ; un homme assis. Dessin au crayon de mine, rehaussé de blanc. Dimensions : H. 13 x L. 9,5 cm ; H. 10 x L. 6,5 cm ; H. 12 x L. 9,5 cm ; H. 13,5 x L. 10 cm. Origine : Collection ancienne. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis au Musée le 16 juin 1830] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [Vu] [[au crayon]] [Vu] [[au crayon]] [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD38 Note relative ¿ la saisie informatique : Observations : la mention de remise au musée, précisée dans la notice n ° 7700, concernerait les notices n° 7700 à 7999..

COMMENTAIRE :
Ce dessin peut être assimilé à l'Inv. 9860 'Deux études de femme assise' par sa couleur violacée de préparation et par sa technique. (D. Cordellier, dans catalogue d'exposition 'Hommage à Michel Laclotte, Etude sur la peinture du Moyen-Age et de la Renaissance', Milan, 1994, p.415-429.) P.M. Ibanez Martinez 'Fernando Yanez de Almedina. (La Incognita Yanez)', Universidad de Castilla-La Mancha, 1999. 'Ce dessin est préparé sur un même papier gris que le précédent (Inv. 9860), mais l'absence de référence à une oeuvre ou un groupe de dessins ne donne aucun indice de datation. Cependant la technique des hachures très fines et rectilignes est de même facture que celle du dessin précédent auquel il est plus comparable. Comme les raccourcis que Yanez utilise fréquemment avec parfois des références aux oeuvres de Léonard et de ses suiveurs lombards (Luini, Cesare de Sesto), ces figures sont réutilisées dans les arrière-plans des peintures : dans une 'Sainte Famille' au Prado (inv. 2805), ces personnages familiers issus du quotidien sont décrits avec le même naturel.' (L. Boubli, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, inventaire Général des dessins de l'Ecole espagnole, XVIe-XVIIIe siècles, Paris, 2002, RMN, n° 29, p. 48)

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Madrid, Museo del Prado, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Vinci, Leonardo da, inspiré par - Vinci, Leonardo da +
Sujets : Sainte Famille - Sainte Famille, de Fernando Yanez de la Almedina
Techniques : papier gris - rehauts de blanc - mine d'argent - collé en plein - mis au carreau - papier lavé de gris-mauve - pointe de métal

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 433