Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 02/07/2019 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BONE Henry Pierce


Ecole anglaise

Portrait de Lady Caroline Lamb

1833

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 30857, Recto

Numéros de catalogue :
Catalogue Donation D. David-Weill DDW215

LOCALISATION :
Réserve des miniatures, armoire 1
Etagère 15

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BONE Henry Pierce
Inspiré par LAWRENCE Sir Thomas

TECHNIQUES :
Cadre moderne. Signé et daté, en bas et à gauche : H. P. Bone/ 1833. Au dos est peinte la notice suivante : Lady Caroline Lamb, / Daughter of the / Earl & Countess of Bessborough. / Born. Nov. 13, 1785. / Married in 1805. / The Hon. Wm. Lamb, after wds Vis. at Melbourne, / Died Janv 25. 1828. / London April 1833./ Paintd by Henry P. Bone, Enamel Pr / to Her Majesty & their Royal Highness the Duchess of / Kent &Princess Victoria ; after the Original / by Sir Tho.s Lawrence'.
Forme : octogonale
H. 00,095m ; L. 00,080m

HISTORIQUE :
Inventaire de la collection David-Weill, n° 4040
Dernière provenance : David-Weill, David
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1947


COMMENTAIRE :
Henri Clouzot, Dictionnaire des Miniaturistes sur émail, Collection des Archives de l'Amateur, Paris, Ed. A. Morancé, s .d. (1924), p. 32. Donation de D. David-Weill au musée du Louvre : Miniatures et émaux, exposition, Paris, Musée du Louvre, Cabinet des dessins, octobre 1956-janvier 1957, Jeanine Bouchot-Saupique, Maurice Sérullaz, Monique Giot, Marcelle Minet, Paris, Editions des Musées nationaux, 215, p.103, pl. XXII, Portrait d'après Lawrence, de Caroline Lamb, fille unique de Frédéric Ponsonby, troisième comte de Bessborough, née le 13 novembre 1785, morte à Londres le 26 janvier 1828. Elevée par sa grand-mère maternelle, la comtesse douairière Spencer, elle épousa en 1805 William Lamb, depuis Lord Melbourne. Sa liaison retentissante avec Lord Byron eut, comme épilogue, son célèbre roman Glenarvon. Elle composa d'autres romans et de remarquables poésies. Une agonie tragique, à la suite de la rencontre du convoi funèbre de Byron, termina l'existence retirée qu'elle menait dans sa propriété de Broke-Hall.

INDEX :
Collections : David-Weill, David
Personnes : Lamb, Lady Caroline - Byron, Lord+ - Victoria, reine de Grande-Bretagne+ - Lamb, William+
Sujets : portrait - Caroline Lamb, Glenarvon
Techniques : miniature - émail - miniature sur émail

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 26, p. 261