Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 20/05/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

MILLET Jean François


Ecole française

Les Glaneuses

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 30571, Recto

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
MILLET Jean François

TECHNIQUES :
Crayon noir sur papier beige.
H. 00,165m ; L. 00,267m

HISTORIQUE :
Albert Sancholle Henraux, legs au Louvre en 1954 ; marque du musée du Louvre (L. 1886a).
Dernière provenance : Sancholle-Henraux, Albert
Mode d'acquisition : legs
Année d'acquisition : 1954


COMMENTAIRE :
Cette feuille est l'une des nombreuses études pour les 'Glaneuses' peinture célèbre exposée au Salon de 1857. La composition se fonde sur le contraste des silhouettes laborieuses, qui ramassent les épis échappés aux moissonneurs, avec les silhouettes massives des meules opulentes. Après son installation à Barbizon en 1849, Millet délaissa le genre du portrait, qu'il avait pratiqué de manière intensive, pour se vouer entièrement aux thèmes rustiques. Les 'Glaneuses' furent mal accueillies par la critique de droite pour leur image sociale du paysan, qui fut jugée révolutionnaire. L'artiste a bien senti le sens politique virtuel de ses tableaux, sans cependant le revendiquer ou le rechercher comme tel. La scène atteste l'intérêt propre à la mi-siècle pour les sujets paysans, qui se manifeste à travers toute l'europe dans l'art et la littérature, phénomène esthétique lié à la révolution de 1848 et au triomphe subséquent du réalisme social, dont, avec Millet, les maîtres sont, en France, Courbet et Daumier. (R. Bonnefoit, dans cat. exp. Partis pris : Jean Starobinski, Largesse, Paris, Musée du Louvre, 1994, n° 81).

INDEX :
Collections : Henraux
Sujets : Millet, Jean-François, Les Glaneuses
Techniques : crayon noir - papier beige

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 26, p. 224