Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 03/11/2020 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

GROS Antoine Jean Baron


Ecole française

Deux études de figures enlacées ; esquisse d'un personnage de face, le genou gauche à terre, traîné par le bras gauche, et d'une tête masculine

Vers 1793/1800

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 29956, 99

Numéros de catalogue :
Inventaire Gros AJG222

LOCALISATION :
Réserve des petits albums
Album Gros Jean-Antoine -2-
Folio 54
dessiné au verso

ATTRIBUTION ACTUELLE :
GROS Antoine Jean Baron

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, pierre noire. Pierre noire (tête masculine).
H. 00,225m ; L. 00,163m

HISTORIQUE :
Probablement vente après décès d'Antoine Jean Gros, Paris, 23 novembre 1835 et jours suivants, n° 119 : "Vingt-quatre volumes de croquis, la plupart faits en Italie, et d'autres rappelant des fragments de première pensée, des souvenirs et de détails de principaux ouvrages de M. Gros" - Collectionneur non identifié (selon une lettre autographe conservée dans le carnet [RF 29956.1] d'Alexis Joseph Pérignon (1808-1882), ancien élève de Gros, datée du 23 février 1863 : "Paris 23 février 1863. / Monsieur, / En vous remettant le précieux / livre de croquis de M. Gros, permettez / moi de vous remercier de tout le bien / que vous m'avez fait en me fournis-/sant le moyen d'étudier un peu / les travaux intimes de mon maître. / Je veux vous dire aussi avec quel / plaisirs et admiration quelques-uns / de mes camarades ont vu ces / intéressants souvenirs, car j'ai profité / de votre obligeance pour faire / partager mon bonheur à plusieurs / des admirateurs de ce grand / maître ; c'est donc pour eux et / pour moi que je vous remercie. // Je dois vous prévenir que deux / feuillets de l'un des deux livres se / sont détachés, ils ne tenaient presque / plus car ils nous sont en quelque / sorte tombés dans les mains ; je / n'ai pas cherché à les rattacher ou / recoller, ne voulant pas le faire / sans votre avis ; je pense que le / mieux serait d'y faire faire un point / par quelque main délicate, et qu'il / ne faut point livrer cela à un / ouvrier. // Veuillez agréer, Monsieur / avec l'expression de ma gratitude / l'assurance de mes sentiments / la plus distingues / Perignon)" - César Mange de Hauke ; acquis par le musée du Louvre en 1953 (L. 1886a).
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1953


COMMENTAIRE :
Sur cette page, Gros esquisse et reprend dans un dessin plus abouti deux figures enlacées, dont une troisième ébauche apparaît sur une autre page de ce même carnet (RF 29956,102). Ces études préparent une composition avec un homme enveloppé dans une cape serrant une femme dans ses bras sous la menace de la faux de la Mort, qui est sans doute en relation avec 'Young pleurant le cadavre de sa belle-fille', un tableau peint par l'artiste pendant son séjour en Italie, dans la seconde moitié de 1793. Deux autres dessins, l'un tracé sur le folio 52 recto (RF 29956,94), l'autre sur le folio 34 verso du carnet RF 29955 (RF 29955,68), pourraient être des premières pensées pour cette peinture perdue. Dans cette œuvre, Gros a voulu représenter le désespoir du poète anglais Edward Young (1681-1765) à la suite de la mort de sa belle-fille, Elizabeth Lee-Temple, alias Narcissa, survenue peu après celle de son épouse. Ces événements funestes furent à l'origine d'une aliénation morne et mélancolique qui inspira son chef-d'œuvre littéraire, 'Night Thoughts' ('Pensées nocturnes'), un long poème publié en neuf volumes en Angleterre entre 1742 et 1745. Les deux autres esquisses tracées transversalement sur la feuille ont été identifiées par James Henry Rubin (« Gros and Girodet », 'The Burlington Magazine', 121, 920, novembre 1979, p. 719) comme des études préparatoires pour la 'La Mort de Caton d'Utique' (voir RF 29956,100). Pour une notice complète, voir Musée du Louvre, département des Arts graphiques, 'Inventaire général des dessins, école française : Antoine Jean Gros (1771-1835)', par Laura Angelucci, Paris, Louvre éditions / Mare & Martin, 2019, n° 222 (avec bibliographie antérieure).

DESCRIPTION DE L'ALBUM :
Carnet à couverture cartonnée verte, comprenant dans l'état actuel 57 feuillets de papier vergé filigrané (filigrane : fleur de lys couronné [vers Churchill, 1985, n° 407]) reliés en 10 cahiers (pour la structure du carnet, voir document associé à la fiche RF 29956,1). Lignes de chaînettes verticales (écartement entre les lignes de chaînettes : 28 mm). Sur le plat postérieur, inscription à la plume et encre brune : numéro suivi d'un numéro couvert par une gommette elliptique à encadrement bleu collée inscrivant le numéro '1' (à la plume et encre noire). Le carnet est folioté au crayon, en haut à droite, de 1 à 57, et présente, au revers du plat postérieur, l'étiquette du marchand papetier Niodot. Feuillets coupés entre les folios 18 et 19, 22 et 23, 35 et 36, 48 et 49. Fragment d'un feuillet déchiré entre les folios 51 et 52. Dimensions du carnet : H. 00,230 m ; L. 00,165 m. Bien que, dans ce carnet, nous retrouvions les mêmes catégories de dessins que dans le carnet RF 29955 - c'est-à- dire des copies d'après l'Antique et d'après les maîtres italiens, des vues et des paysages, des reprises d'après des œuvres d'artistes contemporains et des études préparatoires -, il s'agit néanmoins d'un répertoire d'images différent, qui privilégie les copies d'après les peintures des maîtres italiens des XVe, XVIe et XVIIe siècles effectuées par Gros pendant son voyage en Italie (1793-1800). Gros exécuta la plupart de ces dessins à Florence (juin 1793-mai 1794), aux Uffizi et en visitant les églises et les cloîtres de la ville, mais aussi à Gênes, Rome et Pise, ce qui démontre que, comme pour le carnet RF 29955, la datation de cet album s'étend de 1793 à 1797, voire à l'année 1800 (RF 29956,20). À l'instar du carnet RF 29955, plusieurs études attestent l'attention que Gros portait à la production de ses contemporains ; d'autres dessins se rattachent à certaines de ses créations personnelles, dont témoignent aussi des pages du carnet RF 29955. Pour une notice complète, voir Musée du Louvre, département des Arts graphiques, 'Inventaire général des dessins, école française : Antoine Jean Gros (1771-1835)', par Laura Angelucci, Paris, Louvre éditions / Mare & Martin, 2019, p. 86-87 (avec bibliographie antérieure).

INDEX :
Collections : Mange de Hauke, César - Gros, Antoine-Jean
Lieux : Angleterre+, Italie+, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Caton d'Utique - Young, Edward - Narcissa - Temple, Elisabeth
Sujets : Allégorie de la Mort - Mort de Caton d'Utique - Histoire romaine - Figures enlacées - Young pleurant le cadavre de sa belle-fille, par Antoine Jean Gros
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 26, p. 170