Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 28/10/2020 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

GROS Antoine Jean Baron


Ecole française

Étude pour « L'Écusson de La République » ; Turc, assis en tailleur, fumant la pipe (dessiné tête-bêche dans le carnet) ; esquisses

Vers 1793/1800

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 29955, 111

Numéros de catalogue :
Inventaire Gros AJG112

LOCALISATION :
Réserve des petits albums
Album Gros Jean-Antoine -1-
Folio 55
dessiné au verso

ATTRIBUTION ACTUELLE :
GROS Antoine Jean Baron

TECHNIQUES :
Pierre noire. Plume et encre brune (étude en haut, à gauche).
H. 00,225m ; L. 00,163m

HISTORIQUE :
Probablement vente après décès d'Antoine Jean Gros, Paris, 23 novembre 1835 et jours suivants, n° 119 : 'Ving-quatre volumes de croquis, la plupart faits en Italie, et d'autres rappelant des fragments de première pensée, des souvenirs et de détails de principaux ouvrages de M. Gros' - César Mange de Hauke (1900-1965) ; acquis par le musée du Louvre en 1953 (L. 1886a).
Dernière provenance : Mange de Hauke, César
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1953


COMMENTAIRE :
La figure vue de face, dans l'angle supérieur gauche de la feuille, a été mise en relation par Philippe Bordes (« Antoine-Jean Gros en Italie (1793-1800). Allégorie révolutionnaire et un portrait », dans 'Bulletin de la Société de l'histoire de l'art français', (1978) 1980, p. 225, 231 note 23) avec 'L'Écusson de la République', peint par Gros pour la légation française à Gênes entre octobre 1794 et février 1795. Sur cette enseigne, aujourd'hui perdue, l'artiste avait représenté une 'Allégorie de la République' dont témoigne une toile conservée à Versailles (musée national des châteaux de Versailles et de Trianon, MV 5798), considérée comme une réplique autographe de cette peinture, exécutée pour Pierre François Lachèze, consul de France à Gênes. D'autres esquisses en rapport avec cette œuvre perdue apparaissent sur le folio 58 verso (RF 29955,117) et sur le revers du plat postérieur du carnet (RF 29955,122) ainsi que sur des pages du carnet RF 29956, également conservé au Louvre (RF 29956,2, RF 29956,88 et RF 29956,104). À ces dessins, il faut ajouter une étude sur une feuille récemment passée en vente à Paris (ArtCurial, Paris, 'Collection Gaston Delestre, Deux siècles de passion familiale', mercredi 22 mars 2017, n° 5). Le Turc assis, dessiné tête-bêche dans la moitié inférieure de la page, se rapproche des figures dessinées par Gros sur la feuille 56 verso de ce même carnet (RF 29955,113). Ces études n'ont pas de relations certaines avec des œuvres peintes. Pour une notice complète, voir Musée du Louvre, département des Arts graphiques, 'Inventaire général des dessins, école française : Antoine Jean Gros (1771-1835)', par Laura Angelucci, Paris, Louvre éditions / Mare & Martin, 2019, n° 112 (avec bibliographie antérieure).

DESCRIPTION DE L'ALBUM :
Carnet à couverture cartonnée verte, comprenant dans l'état actuel 60 feuillets de papier vergé filigrané (filigrane : fleur de lys couronné [vers Churchill, 1985, n° 407]) reliés en 9 cahiers (pour la structure du carnet, voir document associé à la fiche RF 29955,1). Lignes de chaînettes verticales (écartement entre les lignes de chaînettes : 28 mm). Sur le plat postérieur, inscription à la plume et encre brune : 'N° 4'. Le carnet est folioté au crayon, en haut à droite, de 1 à 60, et présente, au revers du plat postérieur (numéroté lui aussi, au crayon, en haut à gauche : '61') l'étiquette du marchand papetier Niodot. Feuille rapportée sur le folio 30 recto [RF 29955.1]. Feuillets coupés entre les folios 24 et 25, 40 et 41, 56 et 57. Fragment d'un feuillet déchiré entre les folios 53 et 54, numéroté '53 bis'. Dimensions du carnet : H. 00,230 m ; L. 00,168 m. Ce carnet date de l'époque du séjour de Gros en Italie (1793-1800). Il témoigne avant tout des premiers intérêts de l'artiste dans la Péninsule, liés à sa formation néo-classique et davidienne, et est principalement constitué de copies d'après l'Antique (vases, statues, bas-reliefs, gemmes, camées, médailles et monnaies). Si les copies d'après l'Antique occupent près d'un tiers du carnet, un nombre équivalent de feuilles sont consacrées aux dessins de paysages et de vues. Un nombre plus réduit de pages sont dédiées à l'étude d'après les maîtres ou d'après les œuvres de ses contemporains. Enfin, différentes esquisses nous renseignent sur les peintures auxquelles le peintre travaillait à l'époque : tableaux jamais achevés ou désormais perdus. Pour une notice complète, voir Musée du Louvre, département des Arts graphiques, 'Inventaire général des dessins, école française : Antoine Jean Gros (1771-1835)', par Laura Angelucci, Paris, Louvre éditions / Mare & Martin, 2019, p. 22-23 (avec bibliographie antérieure).

INDEX :
Collections : Mange de Hauke, César - Gros, Antoine Jean
Lieux : Versailles, Musée national du château, oeuvre en rapport, France+, Italie+, Gênes+, Paris, Marché de l'Art, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Collection Delestre, oeuvre en rapport
Personnes : Lachèze, Pierre François+
Sujets : Allégorie de la République - Turc - L'Écusson de la République, par Antoine Jean Gros
Techniques : encre brune - pierre noire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 26, p. 160