Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 25/08/2009 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BECCAFUMI Domenico


Ecole florentine

Homme nu, vu à mi-corps, la tête levée, tourné vers la droite ; étude d'un bras gauche

Vers 1533/1535

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 279.BIS, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII4163
MA3938

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BECCAFUMI Domenico
F. Reiset (Inv. ms)

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN
Morel d'Arleux (Inv. ms)

TECHNIQUES :
Pierre noire. Collé en plein.
H. 00,195m ; L. 00,107m

HISTORIQUE :
Cabinet du Roi ; montage bleu à filet d'encre brune, réserve blanche et bande dorée, par Mallécot, pour le Cabinet du Roi ; paraphe de J.-Ch. Garnier d'Isle (L.2961, au recto) ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.3, p.508, chap. : Ecole italienne B, carton 35. (...) Num¿ro : 3938.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 172. D¿signation des sujets : Sur le même carton deux dessins au crayon noir. Dimensions : H. 11 x L. 10 cm ; H. 20 x L. 11 cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD35

COMMENTAIRE :
D. Sanminiatelli ('Domenico Beccafumi', Milan, 1967, p. 158 n° 94) estime que le geste de la figure en haut de la feuille rappelle celui d'Élie dans l'un des octogones du pavement du Duomo de Sienne, 'Le Sacrifice d'Achab' intitulé aussi 'Le Sacrifice des prêtres de Baal' (Premier Livre des Rois, 18, 26-29 ; repr. dans M. Caciorgna et R. Guerrini, 'Il pavimento del Duomo di Siena: l'arte della tarsia marmorea dal XIV al XIX secolo; fonti e simbologia', Milan, 2004, p. 175 fig. 123). Le rapprochement, sans être parfait, est séduisant, mais la date de réalisation du pavement - vers 1519-1524 - semble antérieure à celle de l'exécution du dessin. En effet, celui-ci s'apparente par le style aux études mises en relation avec les fresques du Palazzo Doria à Gênes qui datent vraisemblablement des années 1533-1535 (voir au Louvre INV 279, 280, 10757, 10758 et, peut-être, INV 10759 et 10771 ; P. Giannattasio dans P. Torriti, 'Beccafumi : Opera Completa', Milan, 1998, p. 286 D83). En s'appuyant sur ce constat et en observant que Beccafumi a rarement fait des études de nu pour des figures qu'il comptait réaliser habillées, B. P. Gordley ('The Drawings of Beccafumi', Princeton Univ., Ph. D., 1988, p. 232-234, 407 n° 107) préfère voir dans le dessin une des premières études pour le bon larron de la 'Descente aux Limbes' peinte probablement vers 1536 pour l'église San Francesco, à Sienne (Pinacoteca Nazionale). Si l'on admet cette proposition, il faut aussi reconnaître que l'attitude du personnage a été nettement transformée dans la peinture. Beccafumi, de même, aurait complètement modifié la distribution des ombres. En outre, la seconde étude de la feuille - un bras levé qui complète peut-être l'étude principale - ne correspond à aucun motif dans la 'Descente aux Limbes'. Il reste que Beccafumi dans son dessin donne à l'ensemble de la figure un tour michelangelesque - le bras droit est pratiquement celui du célèbre 'David' (Florence, Galleria dell'Accademia) - et cet intérêt renouvelé pour l'art du grand maître florentin pourrait avoir été suscité par la fréquentation à Gênes d'un autre artiste florentin, Perino del Vaga. D'ailleurs, le saint Sébastien de la 'Pala Basadonne' (Washington, National Gallery) que Perino peint en 1534 pour l'église de Santa Maria della Consolazione à Gênes, au moment où Beccafumi séjourne dans cette ville (1533-1535), a certainement été un autre modèle du dessin du bon larron de la 'Descente aux Limbes' (B. P. Gordley, cit.). Voir : D. Cordellier, 'Domenico Beccafumi' (Cabinet des dessins), avec la collaboration de L. Angelucci et R. Serra, Milan, 2009, n° 28 ; voir aussi J. Judey, 'Domenico Beccafumi', Berlin, 1932 [Freiburg i. B., Ph. D., v. 23. Sept. 1932], p. 145 n° 183.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Sienne, Duomo, oeuvre en rapport, Washington, National Gallery of Art, oeuvre en rapport, Sienne, Pinacoteca Nazionale, oeuvre en rapport, Gênes+, Florence, Galleria dell'Accademia, oeuvre en rapport, Gênes, Palazzo Doria Pamphili, Sienne, San Francesco, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Gênes, Santa Maria della Consolazione
Personnes : Elie - David+ - Michel-Ange, Michelangelo Buonarroti dit+ - Perino del Vaga+ - Sébastien, saint+ - Achab+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Descente aux Limbes - Sacrifice des prêtres de Baal - Sacrifice d'Achab - larron
Techniques : pierre noire

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 44