Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 24/05/2005 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Entourage de

CASTILLO Antonio del


Ecole espagnole

David assis avec la tête de Goliath à ses pieds

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 29774, Recto

Numéros de catalogue :
Inv. Ecole espagnole k62

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Entourage de CASTILLO Antonio del
L. BOUBLI

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
CASTILLO Antonio del

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Entourage de CASTILLO Antonio del

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, traces de pierre noire et de sanguine, sur papier beige foncé. Contrecollé.
H. 00,275m ; L. 00,154m

HISTORIQUE :
Madame Meller - Acquis par le Musée du Louvre en 1950 ; marque du Musée (L. 1886 a), en bas à droite.
Dernière provenance : Meller, Mme
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1950


COMMENTAIRE :
'Bien que ce dessin soit accepté par tous les historiens de Castillo, P.E. Muller le rejette car il n'est pas identifiable avec les dessins originaux de Castillo. Néanmoins, le thème du David triomphant de Goliath fut traité plusieurs fois par Castillo, dans deux dessins autographes à la sanguine, l'un à la Kunsthalle de Hambourg (Muller, 1963, cat. I, p. 299), l'autre à New York (coll. part. ; Muller, ibid, cat. 2, p. 299). (...) Le dessin du Louvre présente une interprétation du thème proche de la feuille de Hambourg, mais très différent de la figure présentée de trois quarts de New York et d'une autre de la Biblioteca Nacional de Madrid (inv. B.296). M. Sérullaz a mis en relation le dessin du Louvre avec celui de la Biblioteca Nacional, avec une peinture attribuée à Castillo au Musée provincial de Grenade et une autre au Palais épiscopal de cette ville. Mais comme le remarque Muller, la feuille du Louvre ne présente pas du tout la même iconographie que ces oeuvres, toutes très différentes les unes des autres. En l'état actuel du corpus dessiné sur ce thème, la feuille du Louvre reste isolée, tout en présentant quelques points de convergence iconographique avec le dessin de Hambourg. (...)' (L. Boubli, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, inventaire Général des dessins de l'Ecole espagnole, XVIe-XVIIIe siècles, Paris, 2002, RMN, n° 62, p. 77)

INDEX :
Collections : Meller
Lieux : Madrid, Bibliothèque Nationale, oeuvre en rapport, Hambourg, Kunsthalle, oeuvre en rapport, New York, collection particulière, oeuvre en rapport, Grenade, Musée Provincial de Bellas Artes, oeuvre en rapport, Madrid, Palais épiscopal, oeuvre en rapport
Personnes : David - Goliath
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - David vainqueur de Goliath - David et Goliath
Techniques : encre brune - papier beige foncé - contrecollé - sanguine (traces) - pierre noire (traces) - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 26, p. 108