Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 25/08/2009 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BECCAFUMI Domenico


Ecole florentine

Enfant nu marchant vers la gauche

Vers 1533/1535

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 279, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII4163
MA3938

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BECCAFUMI Domenico
F. Reiset (Inv. ms)

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN
Morel d'Arleux (Inv. ms)

TECHNIQUES :
Pierre noire. Annotation à la plume et encre brune en bas à gauche : (...)o [o final de Mecarino ?]. Collé en plein.
H. 00,111m ; L. 00,096m

HISTORIQUE :
E. Jabach ? - Acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ? Paraphe de J.-Ch. Garnier d'Isle (L.2961, au recto) ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.3, p.508, chap. : Ecole italienne B, carton 35. (...) Num¿ro : 3938.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 172. D¿signation des sujets : Sur le même carton deux dessins au crayon noir. Dimensions : H. 11 x L. 10 cm ; H. 20 x L. 11 cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD35

COMMENTAIRE :
Ce dessin a été rattaché par D. Sanminiatelli ('Domenico Beccafumi', Milan, 1967, p. 147 sous n° 44, p. 158 n° 93, p. 159 sous n° 95) à la série de dessins sans doute préparatoires à la frise du Palazzo Doria à Gênes (voir Louvre, INV 280). Ce rapprochement a été mis en doute par P. Giannattasio (dans P. Torriti, 'Beccafumi : Opera Completa', Milan, 1998, p. 285 sous D81, p. 286 D82) qui pense pouvoir identifier une peau de lion sur les épaules du 'putto', attribut qui s'accorderait moins à la thématique maritime des frises du Palazzo Doria qu'à une éventuelle représentation des travaux d'Hercule. Il n'exclut pas cependant un voisinage des deux thèmes dans le décor. Selon B. P. Gordley ('The Drawings of Beccafumi', Princeton Univ., Ph. D., 1988, p. 217, 406 n° 106), le style du dessin ressemble d'une part à celui des putti peints à la voûte de la Sala del Concistoro au Palazzo Pubblico de Sienne (1529-1535) et, d'autre part, à celui du dessin de 'Io' ou 'Sémélé' (INV 274), ce qui est moins patent. Voir : D. Cordellier, 'Domenico Beccafumi' (Cabinet des dessins), avec la collaboration de L. Angelucci et R. Serra, Milan, 2009, n° 23. Voir aussi : J. Judey, 'Domenico Beccafumi', Berlin, 1932 [Freiburg i. B., Ph. D., v. 23. Sept. 1932]., 1932, p. 145 n° 182 ; A. De Marchi, dans cat. exp. Domenico Beccafumi e il suo tempo, Sienne, Chiesa di Sant'Agostino, Pinacoteca Nazionale, Duomo, Palazzo Pubblico, Oratorio di San Bernardino, Spedale di Santa Maria della Scala, Palazzo Bindi Sergardi, 1990, p. 418, 461-462 sous n° 128.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Fassolo (Gênes), Palazzo Doria Pamphili, oeuvre en rapport, Sienne, Palazzo Pubblico, oeuvre en rapport, Florence, Galleria degli Uffizi, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Hercule+ - Sémélé+ - Io+
Sujets : Travaux d'Hercule - putto
Techniques : pierre noire

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 44