Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 27/02/2007 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PISANELLO Antonio


Ecole vénitienne

Tête d'un cheval de profil vers la gauche, le mors dans la bouche

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 2355, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII35660

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PISANELLO Antonio

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
VINCI Leonardo da

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
école de PISANELLO Antonio
M. Krasceninnikova, 1920

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, tracé préparatoire à la pointe de métal (ou à la mine de plomb). Angles abattus. Restauré en 1994
H. 00,233m ; L. 00,160m

HISTORIQUE :
G. Vallardi (L.1223, en vert, au verso) ; Disegni di Leonardo da Vinci posseduti da Giuseppe Vallardi..., 1855, n° 144 - Acquis en 1856 ; marque du Louvre (L. 1886a).
Dernière provenance : Vallardi, Giuseppe
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1856


COMMENTAIRE :
Ce dessin étudie à grande échelle le motif de la tête de cheval, vue de profil, la bouche ouverte sur le mors que Pisanello a affectionné (voir doc. 48, poème de T.V. Strozzi, vers 16) et qu'il a également analysé sur une autre feuille (INV 2352). De même que celle-ci, ce dessin a souvent été considéré comme préliminaire soit au cheval peint à l'extrême droite de la fresque conservée de S. Anastasia à Vérone (Gruyer, Müntz, Van Marle, Degenhart, 1942, 1945), soit à celui placé le plus haut dans le tableau de la 'Vierge à l'Enfant avec saint Antoine et saint Georges' (Londres National Gallery, NG 776 ; Venturi), soit aux deux (Hill, Manteuffel, Davies, Chiarelli), la répétition d'une oeuvre à l'autre donnant à penser qu'il s'agissait moins d'une étude directement préparatoire que d'une feuille de répertoire déssinée d'après nature sans destination préconçue (Fossi Todorow, Chiarelli). Seul E. Sindona suppose qu'il s'agit d'une étude pour le revers de la médaille de Francesco Sforza (BNF, Cabinet des Médailles Armand-Valton 53) - qu'il propose de dater de 1442 environ - où le cheval est cependant débridé. Le revers de la médaille de Filippo Maria Visconti, dont la composition s'apprente à la partie droite de la fresque de S. Anastasia, offre, à tout prendre, une meilleure analogie, de même que le dessin passé en vente à Londres (Sotheby's, 9 juin 1955, n° 59, repr. : Maidenhead, collection Sir Th. Merton) (D. Cordellier, exp. Pisanello, Paris, 1996, n°131).

INDEX :
Collections : Vallardi, Giuseppe
Lieux : Vérone, Sant'Anastasia, Cappella Pellegrini, oeuvre en rapport, Vérone, Sant'Anastasia, Cappella Pellegrini, Paris, Bibliothèque Nationale, oeuvre en rapport, Londres, National Gallery, oeuvre en rapport, Maidenhead, Collection Sir Th. Merton, oeuvre en rapport
Personnes : Vierge Marie+ - Antoine, saint+ - Georges, saint+ - Merton, Sir Th., Collection particulière, oeuvre en rapport - Sforza, Francesco+ - Visconti, Filippo Maria+ - Jésus-Christ+
Sujets : Animal, cheval - Pisanello, Antonio, Vierge à l'Enfant avec saint Antoine et saint Georges - Pisanello, Antonio, Histoire de saint Georges
Techniques : encre brune - pointe de métal - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 397