Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 20/10/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PISANELLO Antonio


Ecole vénitienne

Alphonse V d'Aragon en armure, vu en buste, de profil vers le gauche

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 2307, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
MI174
NIII35562

LOCALISATION :
Petit Format (S)

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PISANELLO Antonio

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
VINCI Leonardo da

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Atelier de PISANELLO Antonio
voir MOSTRA

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, tracé préparatoire à la pierre noire. Inscriptions à la plume et encre brune au dessus de la figure : 'DIVUS . ALPHONSUS . / . REX.', au-dessous : 'TRIVMPHATOR . ET . / . PACIFICUS .', et à gauche : '. M. / . CCC C. / . XLVIII . / . III .', les deux derniers groupes de chiffres biffés. Restauré en 1995
H. 00,170m ; L. 00,145m

HISTORIQUE :
G. Vallardi (L.1223, en vert, au verso) ; Disegni di Leonardo da Vinci posseduti da Giuseppe Vallardi..., 1855, n° 61 - Acquis en 1856 ; marque du Louvre (L. 1886a).
Dernière provenance : Vallardi, Giuseppe
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1856


COMMENTAIRE :
Projet, en sens inverse, de la médaille d'Alphonse V d'Aragon, qui porte au revers la devise : ' LIBERALITAS AVGVSTA ' (HILL, 1930, Corpus, n° 41 ; Florence, Museo Nazionale del Bargello, I 5893; P II 259). 'Le griffon, qui présente cet écu, faisait parti des devises de l'ordre du Lys (Stola y jarra) dont Alphonse était le grand Maître ; l'épaulière en forme de tête d'enfant trifrons - (...) - peut avoir une multiplicité de sens : Sainte Trinité, Prudence (Hill, 1905), Philosophie (Cieri Via ; voit cat. 72, 87). (...) Les prophéties messianiques sur la conquête de la Ville sainte et sur la monarchie universelle, introduites en Espagne par les franciscains imprégnés de joachimisme à la fin du XIIIème siècle, furent reprises à son compte par la dynastie aragonaise. Ce sont ces textes prophétiques qui appliquent l'image de la chauve-souris au 'roi des derniers jours' conquérant de Jérusalem. Il y a, dans le nom latin de la chauve-souris - vespertilio - , le mot vesper qui signifie étoiles du soir, et les sarrasins redoutaient depuis la fin du XIIème siècle une croisade menée par une 'étoile du Couchant', autrement dit par un souverain occidental (D. Cordellier, Cat. exp. Pisanello, Le peintre aux sept vertus, Paris, Musée du Louvre, 1996, cat. 301).

INDEX :
Collections : Vallardi, Giuseppe
Lieux : Jérusalem+
Personnes : Alphonse V d'Aragon
Sujets : Allégorie de la Prudence - Allégorie de la Philosophie - Armes d'Aragon - Sainte Trinité - Ordre du Lys
Techniques : encre brune - pierre noire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 391