Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Copie d'après

BONACCORSI Piero


Ecole florentine

La piscine de Bethsaïde

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 2211, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII1713
MA1646

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Copie d'après BONACCORSI Piero
J. A. Gere (note ms)

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
Attribué à VASARI Giorgio
CALDARA Polidoro
BONACCORSI Piero

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, pinceau et lavis gris-bleu, rehauts de blanc sur papier beige. Collé en plein.
H. 00,341m ; L. 00,269m

HISTORIQUE :
E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; dessin d'ordonnance ' collé et doré ' ; au verso du montage à bande dorée, numérotation à la sanguine : 499 et f° (L. 960 a) ; Inventaire Jabach : Ecole de Raphaël, n° 499 (Perino del Vaga) - Acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) et numérotation : quatre cent quatre vingt dix neuf ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net. Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869 Desseins d'ordonnances de l'escolle de Raphaël : 499 Nostre Seigneur qui guerit le paralitique où il y a plusieurs figures entieres à la plume lavé et rehaussé sur du papier gris de 12 pouces 1/2 de long sur 15 pouces et demy de hault dudit [de Vagio [del Vaga]]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.220, chap. : Ecole romaine, carton 13. (...) Num¿ro : 1646. Nom du ma¿tre : Idem [[ Polidoro da Caravaggio /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 7. D¿signation des sujets : Saint Pierre guérit l'estropié qui se tenait à la porte du temple. Dessin à la plume et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 34,5 x L. 27cm. Origine : Collection ancienne.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Observations : [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD34

COMMENTAIRE :
Donné à Perin del Vaga dans la collection d'Everhard Jabach, puis classé d'abord parmi les feuilles de Polidoro da Caravaggio par Morel d'Arleux (Inv. ms) et ensuite parmi celles attribuées à Giorgio Vasari par F. Reiset (Inv. ms), ce dessin a été reclassé parmi les copies d'après Perin del Vaga en 1973 en suivant une proposition faite par J. A. Gere (note ms sur le fac-similé de l'inventaire F. Reiset, Cabinet des dessins). En effet, il s'agit d'une copie d'après 'La piscine probatique', peinte à fresque par Perino en 1537-1538 dans la chapelle Massimi, à Rome (Trinità dei Monti), aujourd'hui perdue mais documentée par une gravure de Girolamo da Carpi (Bartsch, XII, n° 14, p. 38). D'autres copies probables de la même fresque ont été repérées par les Gaudioso à Vienne (Akademie der Bildenden Kuenste, Inv. 3846), Florence (Gabinetto dei Disegni e delle Stampe degli Uffizi, Inv. 1460 F), Paris (Louvre, Inv. 5646) et Budapest (Szépmüviészeti Múzeum, inv. 1465, comme Giorgio Vasari) - voir : cat. exp. 'Perino del Vaga : tra Raffaello e Michelangelo', Mantoue, Palazzo Te, 2001, sous n° 73 ; cf. cat. exp. F. M. Aliberti Gaudioso, E. Gaudioso, 'Gli affreschi di Paolo III a Castel Sant'Angelo 1543-1548, Progetto ed Esecuzione', Rome, Museo Nazionale di Castel sant'Angelo, 1981-1982, II, sous n° 77.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Bethsaïde, Budapest, Szépmüveszeti Mùzeum, oeuvre en rapport, Florence, Galleria degli Uffizi, oeuvre en rapport, Vienne, Akademie der Bildenden Künste, oeuvre en rapport, Rome, Trinità dei Monti, Cappella Massimi, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Vasari, Giorgio+ - Girolamo da Carpi+ - Massimi+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Piscine probatique - Christ guérissant le paralytique de Capharnäum - Jésus Christ guérissant un paralytique, de Girolamo da Carpi
Techniques : encre brune - papier beige - pinceau - rehauts de blanc - lavis gris-bleu - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 378