Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 27/05/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BECCAFUMI Domenico


Ecole florentine

Femme debout, vue de face : Vénus ?

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 255.TER, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII1254
MA1210

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BECCAFUMI Domenico
G. Vasari
Inspiré par L'ANTIQUE

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun.
H. 00,226m ; L. 00,090m

HISTORIQUE :
Giorgio Vasari (LBS 001), fragment d'une page du 'Libro de' Disegni' avec cartouche en bas au centre: 'DOMENICO BECCAFUMI PITTOR' - P.-J. Mariette (L.2097) ; montage (LBS 006) avec une inscription sous le cartouche de Vasari : 'olim ex Collectione Georgii Vasari, nunc P.J. Mariette' ; sa vente Paris, 15 novembre 1775 partie du n° 180 (R. Bacou, 1981, p. 248) - Acquis pour le Cabinet du Roi ; marques de la Commission du Museum (L.1899) et du Conservatoire (L.2207).
Dernière provenance : Mariette, Pierre-Jean
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1775

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.158, chap. : Ecole de Sienne, carton 11. (...) Num¿ro : 1210. Nom du ma¿tre : Idem [[ Beccafumi, Domenico /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 4. D¿signation des sujets : Trois études de figures nues ; celle du milieu à la plume et lavée. Les deux autres sont à la plume. Dimensions : H. 27 x L. 18,5 cm [[dessin du milieu]] ; H. 13 x L. 6 cm ; H. 23 x L. 9 cm. Origine : Collections ancienne, de Vasari et de Mariette.Prix de l'estimation de l'objet : 5francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié.] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]] [3] [[au crayon]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
Peut-être coupée dans la même feuille que le dessin INV 255 (B. P. Gordley, 'The Drawings of Beccafumi', Princeton Univ., Ph. D., 1988, p. 398-399 n° 91), qui est collé sur la même page du 'Libro de' Disegni' de G. Vasari (voir aussi INV 255 bis) et dont elle développe les parties lacunaires, cette étude renvoie au même modèle et répond au même style (C. Monbeig Goguel, dans 'Giorgio Vasari. Les vies des meilleurs peintres, sculpteurs et architectes/12, Vasari illustré', éd. commentée sous la direction d'André Chastel, Paris, 1989, p. 302 n° 139). Elle a, de ce fait, suscité les mêmes commentaires et propositions de datation. Elle représente sans doute Vénus, même si la figure n'a d'autre attribut de la divinité que la nudité idéale (J. Judey, 'Domenico Beccafumi', Berlin, 1932 [Freiburg i. B., Ph. D., v. 23. Sept. 1932], p. 145 n° 163c ; B. P. Gordley, cit. ; P. Giannattasio, dans P. Torriti, 'Beccafumi : Opera Completa', Milan, 1998, p. 282-284 D78 ; P. Dubus, 'Domenico Beccafumi', Paris, 1999, p. 160 fig. 83 ; 'G. Vasari, Sodoma und Beccafumi. Neu Übersetzt und Kommentiert', traduit par V. Lorini, commenté par K. Lemelsen (Sodoma) et J. Witan (Beccafumi), Berlin, 2006, p. 141 note 108). D. Sanminiatelli ('Domenico Beccafumi', Milan, 1967, p. 155 n° 78) et B. P. Gordley (cit.) remarquent que sa pose est l'une de celles que Beccafumi aime donner à ses figures et la seconde lui trouve des similitudes avec les femmes nues des panneaux peints par l'artiste sans doute au début de sa carrière, 'Hercule à la croisée des chemins' (Florence, Museo Bardini) et 'Deucalion et Pyhrra' (Florence, Museo Horne). En outre, pour peindre la figure de droite dans le 'Choix d'Hercule' au Palazzo Venturi (vers 1519), l'artiste a repris de son dessin la disposition inclinée de la tête de profil. C. Monbeig Goguel (cat. exp. Le Cabinet d'un grand amateur : P.-J. Mariette, Paris, musée du Louvre, 1967, n° 15), qui note l'analogie entre cette fresque et le dessin, suggère que la technique de la plume se rapproche dans celui-ci de celle des gravures de Beccafumi, notamment de ses xylographies illustrant des sujets alchimiques. Dans cette suite, l'artiste use cependant beaucoup moins de hachures croisées. Voir : D. Cordellier, 'Domenico Beccafumi' (Cabinet des dessins), avec la collaboration de L. Angelucci et R. Serra, Milan, 2009, n° 6.

INDEX :
Collections : Vasari, Giorgio - Cabinet du Roi - Mariette, Pierre-Jean
Lieux : Sienne, Palazzo Venturi, dit après Agostini ou Bindi Sergardi, oeuvre en rapport, Florence, Museo Bardini, oeuvre en rapport, Florence, Museo Horne , oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Vénus - Hercule+ - Zeuxis+ - Deucalion+ - Pyrrha+
Sujets : MYTHOLOGIES
Techniques : encre brune - lavis brun - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 40