Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

VASARI Giorgio


Ecole florentine

La forge de Vulcain

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 2161, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII2798
MA2670

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t.I, U223

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
VASARI Giorgio

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ROMAIN XVIè s
BONACCORSI Piero

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, pierre noire, rehauts de blanc sur papier ocre-jaune. Collé en plein.
H. 00,382m ; L. 00,285m

HISTORIQUE :
E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; dessin d'ordonnance ' collé et doré ' ; au verso du montage à bande dorée, numérotation à la sanguine : 508 et f.° (L. 960 a), à la plume et encre brune: B. RV (L. 2991 b) ; Inventaire Jabach : Ecole de Raphaël, n° 508 (Perino del Vaga) - Acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) et numérotation : cinq cent huit ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net. Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869 Desseins d'ordonnances de l'escolle de Raphaël : 508 Pallas qui commande des armées à Vulcan qui travaille à un escusson et autour de luy plusieurs petits amours et quantité d'ouvriers à la plume lavé et rehaussé sur du papier jaune de 13 pouces de long sur 17 pouces de hault figures entieres dudit [del Vagio [del Vaga]]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.354, chap. : Ecole florentine D, carton 21. (...) Num¿ro : 2670.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 41. D¿signation des sujets : Les forges de Vulcain. Dessin au crayon et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 38,5 x L. 28,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 24 mars 1828 pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]] [[petit trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux]]. Cote : 1DD34

COMMENTAIRE :
Dessin préparatoire, très achevé et fidèlement suivi, pour un tableau conservé à Florence (Galleria degli Uffizi, repr. in G. Briganti, 'La maniera italiana', Roma, 1961, fig.70), dont le sujet est éclairé par un texte, datant des années 1565-1567, fourni à G. Vasari par l'humaniste Don Vincenzo Borghini, et conservé à la Bibliothèque Nationale de Florence [cf. P. Barocchi, ' Mostra di disegni del Vasari e della sua cerchia', cat. exp. (Florence, Galleria degli Uffizi, 1964), Florence, 1964, n° 42]. A rapprocher d'un dessin semblable, mais inversé, conservé à Windsor (Royal Library, 0163) - voir C. Monbeig Goguel, 'Giorgio Vasari : dessinateur et collectionneur ', cat. exp. (Paris, Musée du Louvre, 1965), Paris, 1965, n° 38 ; A. Cecchi, 'Antologia di Artisti', in Paragone, n° 383-385, 1982, p. 89. Le programme iconographique visait à célébrer, sur le mode de l'allégorie, la fondation de 'l'Accademia delle Arti del Disegno', créée en 1563. C'est ainsi que le dessin se trouve figuré en tant que concept, sous les traits d'Athéna, debout, le compas et l'équerre à la main, confiant un projet à Vulcain. Borghini s'est éloigné du récit de l'Iliade où Homère avait mis en scène Thétis. Les 'Trois Grâces' font référence aux trois filles du dessin que sont la Peinture, la Sculpture et l'Architecture. (L. Frank & S. Tullio Cataldo in cat. d'exp. 'Giorgio Vasari', Paris, musée du Louvre, 2011-2012, n°26). Voir aussi F. Härb in cat. d'exp. 'L'ombra del genio. Michelangelo e l'arte a Firenze 1537-1631', Florence, Chicago, Detroit, 2002-2003, n° 211

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Windsor, Windsor Castle, The Royal Library, oeuvre en rapport, Florence, Galleria degli Uffizi, oeuvre en rapport, Florence, Biblioteca Nazionale, oeuvre en rapport
Personnes : Minerve - Thétis - Vulcain - Grâces, Les Trois - Pallas Athena - Borghini, Vincenzo+
Sujets : MYTHOLOGIES - Thétis dans la forge de Vulcain
Techniques : encre brune - pierre noire - rehauts de blanc - papier ocre jaune - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 364