Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 07/11/2017 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

VALENCIENNES Pierre Henri de


Ecole française

Vue du port de la Ripetta

1778

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 12966, 66

LOCALISATION :
Réserve des petits albums
Album Valenciennes Pierre -2-
Folio 60
dessiné au recto

ATTRIBUTION ACTUELLE :
VALENCIENNES Pierre Henri de

TECHNIQUES :
Graphite, lavis brun, lavis gris, plume et encre brune Annoté «Ripete ajusté» Numéroté 60
H. 00,273m ; L. 00,097m

HISTORIQUE :
Vente atelier Valenciennes, Paris, 1819, partie du n°15. Acquis par le comte Ch. De l'Espine, qui fut directeur de la Monnaie sous la Restauration et introducteur des ambassadeurs sous Louis-Philippe ; reçu par héritage par son fils vicomte A. E. de l'Espine, puis comte M. E. O. de l'Espine, puis princesse Louis de Cröy. Don au Louvre en 1930.
Dernière provenance : Croÿ-Dulmen, princesse Louis de
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1930


COMMENTAIRE :
Vue du port de la Ripetta ; ce port cher à Valenciennes fournit aussi le sujet d'autres dessin de l'album (folio 31, 65, 66, 101) On reconnaît, vu de face et de plus près, l'embarcadère semi circulaire à double escalier du port de la Ripetta, déjà représenté au folio 31, ainsi que les deux colonnes où étaient marqués les niveaux de la crue du Tibre. Si la beauté de l'embarcadère inspire les artistes, ce n'est pas le cas en revanche de l'église Saint Jérôme des Croates qui se trouvait juste derrière. Hubert Robert l'avait remplacée sans égards par le panthéon romain ; Valenciennes lui substitue un bâtiment en hémicycle, et dispose à la place de la fontaine du port une statue de Minerve monumentale. Comme à plusieurs reprises dans son album, Valenciennes « ajuste » et s'affranchit de la « vérité minutieuse ».

DESCRIPTION DE L'ALBUM :
Carnet à reliure cartonnée recouverte de parchemin, portant sur le dos l'inscription « Livre à dessiner de P. Devalenciennes 1778 Rome » à la plume et encre brune. Il contient des paysages de Rome et de ses alentours, localisés la plupart du temps. Il comporte 95 feuillets, les deux premiers et le 69e feuillet non paginés, les autres numérotés de 2 à 93 à l'encre brune. Les feuillets sont dessinés au recto seulement, à l'exception des feuillets 42 et 93 qui sont dessinés au recto et au verso. Chaque feuillet porte des annotations manuscrites à l'encre brune. La technique varie d'un feuillet à l'autre : graphite, lavis gris et lavis brun, parfois mêlés, plume et encre brune, plume et encre grise. Dimensions extérieures : H. 0,280 L. 0,103 E. 0,25

INDEX :
Collections : Croÿ-Dulmen, princesse Louis de
Lieux : Rome, Porto di Ripetta
Techniques : encre brune - lavis brun - lavis gris - graphite - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 23, p. 336