Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

TRIBOLO Niccolo'


Ecole florentine

Huit figures drapées

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 1965, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII397
MA392

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t.I, U185

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
TRIBOLO Niccolo'

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
Attribué à TRIBOLO Niccolo'

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
JACOPO DI GIOVANNI DI FRANCESCO
J. Byam Shaw, 1976

TECHNIQUES :
Plume et encre brune. Annotations à la plume et à l'encre brune, en bas à gauche : '[fecit] il / Tribolo scultore / et Architetto Fior[enti]no / il S anno / 15[5]0' ; en haut à droite : 'Dan[...]'.
H. 00,172m ; L. 00,149m

HISTORIQUE :
E. Jabach ; dessin d'ordonnance ayant perdu son montage à bande dorée ; Inventaire Jabach : Ecole de Florence, n° 103 (Tribolo) - Acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J.-Ch. Garnier d'Isle (L. 2961, au recto) ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin probablement issu de l'ensemble des dessins dits d'ordonnance collés et dorés de la collection d'Everhard Jabach acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin ne présente aucun des signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement des dessins Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. Sa présence dans les collections royales à la date de 1752 est attestée par le paraphe de Jean-Charles Garnier d'Isle, contrôleur des Bâtiments du roi, apposé lors du récolement effectué en 1752 [L. 2961]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage telles qu'on peut les restituer sont en accord avec la description donnée par l'une des notices de l'inventaire établi par Jabach en 1671. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Invantaire de 517 desseins d'ordonnances escole florentinne : 103 Plusieurs figures entière asize ou il y a ung qui dorme a la plume sur de papier blan de 8 pouce de long sur 9 pouce de haut dudit [de Il Tribolo]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.52, chap. : Ecole florentine, suite du carton 2. (...) Num¿ro : 392. Nom du ma¿tre : Il Tribolo. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1er. D¿signation des sujets : Grouppe de figures réunies, les unes assises et les autres debout. Dessin à la plume et cartonné. Il a été gravé par Caylus, et exposé en 1811 sous le n° 361. mention d'exposition barrée au crayon [382] [[au crayon / sous la mention d'exposition barrée]] Dimensions : H. 17,5 x L. 15cm. Origine : Idem [[ Collection ancienne ]].Prix de l'estimation de l'objet : 300francs. Emplacement actuel : Galerie d'Apollon. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sous le n° Morel d'Arleux]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
L'annotation ms anonyme au r° de la feuille a justifié l'attribution du dessin à Niccolò Tribolo (cf C. Monbeig Goguel, Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, Inventaire général des Dessins Italiens, I ..., Paris, 1972, n° 185). J. Byam Shaw ('Drawings by Old Masters at Christ Church', Oxford, 1976, p. 61) de même que U. Middeldorf (comm. orale), a proposé le nom de Jacopo di Giovanni di Francesco, dit Jacone ; à cet artiste il a rendu aussi des dessins réunis sous le nom de Tribolo par K. T. Parker (voir 'Catalogue of the Collection of Drawings in the Ashmolean Museum II ...', Oxford, 1956, n° 725) et conservés à Oxford (Christ Church, Ashmolean Museum, repr. par C. Lloyd, in Masters Drawings, vol. 6, n. 3, 1968, pl. 2-9), Florence (Casa Buonarroti, repr. in L. Goldscheider, 'Michelangelo Drawings', London, 1951, pl. 148) et Londres (The British Museum, Sloane 5224-21 et 1862.7.12.189). A cet ensemble, C. Monbeig Goguel (op. cit. n° 185) a ajouté une étude du Musée de Beaux-Arts d'Orléans, inv. 1662. J. Shearman (The Burlington Magazine, n. 755, février 1966, vol. CVIII, p. 67) a suggéré le rapprochement de la feuille avec le dessin INV 949 du Louvre, en pensant qu'il s'agissait de deux parties d'une même composition, à comparer aux reliefs sculptés par Tribolo à la fin des années 1520, sur la façade de l'église de San Petronio, à Bologne. C. Monbeig Goguel estime justifié le changement d'attribution en faveur de Jacone (note la fiche informatisé, 27 IX 2004).

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Oxford, Ashmolean Museum, oeuvre en rapport, Oxford, Christ Church, oeuvre en rapport, Bologne, San Petronio, oeuvre en rapport, Londres, British Museum, oeuvre en rapport, Florence, Casa Buonarroti, oeuvre en rapport, Orléans, Musée des Beaux-Arts, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Techniques : encre brune - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 322