Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

TODI Lucio da


Ecole florentine

Martyre d'un saint (saint Sébastien ?)

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 1963, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII2446
MA2345

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t.I, U327

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
TODI Lucio da

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Entourage de VASARI Giorgio
C. Monbeig Goguel, 1972
VASARI Giorgio
Ph. Pouncey, 1998
VASARI Giorgio
F. Härb

TECHNIQUES :
Plume et encre brune sur un tracé préparatoire à la pierre noire. Collé en plein. Restauré en 2005.
H. 00,408m ; L. 00,281m

HISTORIQUE :
G. Vasari ; montage (LBS 002) du Libro de' Disegni avec cartouche: LUTIO DA TODI PITTOR - E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; dessin d'ordonnance ' collé et doré ' ; au verso du montage à bande dorée, numérotation à la sanguine : 309 ; Inventaire Jabach : Ecole de Florence, n° 309 (Da Todi) - Acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) et numérotation : trois cent neuf ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Invantaire de 517 desseins d'ordonnances escole florentinne : 309 Un empereur qui fait assommer saint Sebastien pour segonde fois ou il y a quantité des figures entiere a la plume sur de papier blan de 17 pouce de long sur 23 1/2 pouce de haut de Lucio da Todi
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.313, chap. : Ecole romaine, carton 17. (...) Num¿ro : 2345. Nom du ma¿tre : Lutio da Todi. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1er. D¿signation des sujets : Un saint battu de verges en présence de son juge. Dessin à la plume. Dimensions : H. 41 x L. 28cm. Origine : Collections ancienne et de Vasari.Prix de l'estimation de l'objet : 15francs. Emplacement actuel : Idem [[ Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD34

COMMENTAIRE :
L'ancienne attribution du dessin à Lucio da Todi, due probablement à Giorgio Vasari, a été acceptée par E. Jabach, Morel d'Arleux (Inv. ms) et F. Reiset (Inv. ms). C. Monbeig Goguel, qui dans un premier temps a accepté cette attribution (in cat. exp. Giorgio Vasari: dessinateur et collectionneur, Paris, Musée du Louvre, 1965, n° 98), l'a ensuite publié comme étant d'un artiste de l'entourage de Giorgio Vasari (eadem, 'Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, Inventaire général des dessins I : Maîtres toscans nés après 1500, morts avant 1600.', Paris, 1972, n° 327), vue sa ressemblance stylistique avec une feuille à Vienne classée à Girolamo Siciolante da Sermoneta (Graphische Sammlung Albertina, 433), ainsi qu'avec une étude classée à Giorgio Vasari jeune de Hartford (Wadsworth Atheneum Museum, 1951.225). Le nom de Lucio da Todi a été soutenu à nouveau par L. Ragghianti Collobi ('Il libro dei disegni del Vasari', Florence, 1974, I, p. 173) et E. Gaudioso ('I lavori farnesiani a Castel Sant'Angelo .', in Bollettino d'Arte, 1976, I-II, p. 40 note n° 62). Ph. Pouncey a proposé l'attribution à Giorgio Vasari (Musée du Louvre, Cabinet des dessins, Réserve des grands formats, fichier de reclassement) en accord avec F Härb (in 'Vasari's Florence : Artists and Literati at the Medicean Court', New York, 1998, p. 91-93) qui a proposé de le dater vers 1538. Voir aussi : D. Esterly, cat. exp. Grinling Gibbons and the art of carving, Londres, Victoria and Albert Museum, 1998-99, p. 48, repr.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Vasari, Giorgio - Cabinet du Roi
Lieux : Hartford, Wadsworth Atheneum, oeuvre en rapport, Vienne, Albertina, Graphische Sammlung, oeuvre en rapport
Personnes : Sébastien, saint - Siciolante da Sermoneta, Girolamo+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Martyre d'un saint - empereur
Techniques : encre brune - pierre noire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 321