Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 28/03/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

TESTA Pietro


Ecole florentine

L'Académie de la Peinture

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 1913, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII971
MA947

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
TESTA Pietro

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis gris, pierre noire. Annotation au crayon, en bas à droite : 'pietre testa'. Collé en plein.
H. 00,336m ; L. 00,581m

HISTORIQUE :
Charles Paul de Saint Morys, saisie des biens des émigrés en 1793, marque du Louvre (L. 1886).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.124, chap. : Ecole florentine, carton 7. (...) Num¿ro : 947. Nom du ma¿tre : Idem [[ Testa, Pietro /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 13. D¿signation des sujets : Sujet allégorique : on y voit dans une enceinte richement décorée, une réunion d'hommes s'appliquant aux arts et aux sciences. Et sur le premier plan, à la gauche du dessin, un aveugle qui pour assurer sa route, tâte avec la main et le bâton, si rien ne s'oppose à son passage. Dessin à la plume et lavé. Dimensions : H. 34 x L. 58cm. Origine : Collection nouvelle.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 13 septembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]] [[trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
'Ce dessin semble correspondre à une recherche de mise en place définitive d'une ambitieuse gravure 'Il Liceo della Pittura' publiée vers 1638 qui constituait l'aboutissement de la maturation à la fois conceptuelle et technique de l'art de Testa. Par sa taille: 571-725mm et par la multitude de figures cette pièce constituait en elle-même une gageure (Elizabeth Cropper, 'Pietro Testa 1612-1650, Prints and Drawings', Philadelphia Museum of Art, 1988, n° 41). Grand lecteur des textes anciens et modernes sur la théorie de l'art Testa y donne sa propre lecture du statut de l'artiste en s'appuyant notamment sur 'l'Ecole d'Athènes' de Raffaello et 'l'Iconologia' de Cesare Ripa. Pour mettre en relief la symbiose de la Théorie et de la Pratique dans l'éducation de l'artiste, Testa place un groupe sur trois degrés au centre qui correspondent aux étapes nécessaires : copier les maîtres puis copier la nature afin d'atteindre leur autonomie. Le chien agressif évoque l'envie et la jalousie alors que l'homme qui accueille les valeureux artistes, avec ses deux ailes sur le front représente le Jugement qui désigne la Peinture à sa droite, accompagnée de la Perspective et le groupe de gauche, autour de la démonstration d'un géomètre au pied de la statue représentant les Mathématiques. A droite sous la statue de la Félicité publique on reconnaît Alexandre dans le groupe qui écoute le discours d'Aristote. Au centre du portique inspiré d'une colonnade du Forum de Nerva à Rome la statue de la déesse Athéna personnifie la vérité de la philosophie divine. Chaque scène figurée en bas-relief et chaque statue enrichit le sens de l'ensemble qui est souligné par les longues inscriptions absentes du dessin. Tous les détails antiquisants de cet ensemble sont d'une absolue authenticité. L'artiste avait en effet été employé, au même titre que Nicolas Poussin, par Cassiano dal Pozzo comme dessinateur pour son Museo Cartaceo, un relevé systématique des objets antiques connus et conservés à Rome' (Catherine Loisel dans cat. exp. Oeuvres d'art du Musée du Louvre à Thessalonique. L'Europe et les mythes grecs : Dessins du Musée du Louvre, XVIe - XIXe siècles, par C. Loisel, Thessalonique, Fondation Teloglion, Aristotle Université de Thessalonique, 12 Octobre 2012 - 27 Janvier 2013, n° 15). D'autres dessins en rapport avec cette même gravure (repr. dans 'The Illustrated Bartsch', 45, New York, 1982, p. 158-159) sont conservés au Louvre (INV 1877, 1908, 1908 bis), à Düsseldorf (Kunstmuseum, Budde 132, fol. 2a verso / 3recto et 4 recto), à Edimbourg (National Gallery of Scotland, D 4990), à Florence (Galleria degli Uffizi,n 774 F et 775 F), à Londres (British Museum, inv. 1874-8-8-143) et à Montpellier (Musée Fabre, voir K. Hartmann, 'Pietro Testa : The Chronology of his Work and Evolution of his Style', Ph.D dissertation, London University, 1970, p. 194) - voir E. Cropper, in cat. exp. Pietro Testa (1612-1650) : Prints and Drawings, Philadelphie / Cambridge (Mass.), 1988-1989, p. 82 sous n° 41. Voir aussi : E. Cropper, The Ideal of Panting. Pietro Testa's Düsseldorf notebook, Princeton, 1984, p. 44-45. Cf. au Louvre INV 35772 , copie d'après Pietro Testa.

INDEX :
Collections : Saint-Morys, Charles-Paul-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Lieux : Edimbourg, National Gallery of Scotland, oeuvre en rapport, Londres, British Museum, oeuvre en rapport, Montpellier, Musée Fabre, oeuvre en rapport, Düsseldorf, Kunstmuseum, oeuvre en rapport, Florence, Galleria degli Uffizi, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Alexandre le Grand - Archimède - Aristote - Minerve - Athéna - Abraham - Isaac - Scipion l'Africain - Poussin, Nicolas+ - Pozzo, Cassiano dal+ - Moïse - Buonvisi, Girolamo - Nerva+
Sujets : Sacrifice d'Isaac - Allégorie de la Peinture - Adoration du Veau d'or - Allégorie de la Géométrie - Allégorie de la Vérité - Moïse recevant les Tables de la Loi - Allégorie des Vertus cardinales - évêque - Allégorie de la Félicité publique - roi - MYTHOLOGIES - L'Ecole d'Athènes, de Raffaello Santi - pape - Continence de Scipion - sacrifice - prêtre - vestale - Archimède tué par le soldat - Allégorie du Bon gouvernement - Ripa, Cesare, Iconologia - obélisque - Animal, singe - philosophe - Animal, chien - Arche d'alliance - Arts libéraux - Animal, serpent - IL LICEO DELLA PITTURA, de Pietro Testa - Allégorie de la Théorie - Allégorie de la Pratique - Allégorie du Jugement - Allégorie de l'Ethique - Allégorie de la Mathématique - Pozzo, Cassiano del, Museo Cartaceo
Techniques : encre brune - lavis gris - pierre noire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 315