Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 29/01/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

REMBRANDT Harmensz van Rijn


Ecole hollandaise

Jeune homme écrivant ou dessinant près d'une fenêtre donnant sur l'IJ

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 11476, Recto

Numéros de catalogue :
Hollandais H1152

LOCALISATION :
Petit Format (S)

ATTRIBUTION ACTUELLE :
REMBRANDT Harmensz van Rijn

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun et corrections de blanc. Collé en plein sur un montage à filets. Restauré en 2006.
Forme : arrondie aux angles supérieurs
H. 00,135m ; L. 00,197m

HISTORIQUE :
F.G. Lacher Ravaison-Mollien ; vente Paris, 25 avril 1903, n° 39 - Etienne Moreau-Nélaton ; legs au Louvre, 13 août 1927 - Marque du musée en bas à droite (L.1886)
Dernière provenance : Moreau-Nélaton, Etienne
Mode d'acquisition : legs
Année d'acquisition : 1927


COMMENTAIRE :
F. Lugt ('Wandelingen met Rembrandt in en om Amsterdam', Amsterdam, 1915, p. 144-147) identifie le lieu comme étant une vue de l'IJ, prise sur la Diemerdijk, vers le village de Schellingwou. Il pensait que le dessinateur était Jan Six, qui possédait une maison de campagne à IJmond, sur la Diemerdijk. O. Benesch le premier ('A Catalogue of Rembrandt's Selected Drawings', Oxford-Londres, 1947, n° 246) mit cette identification en doute ; celle-ci n'est plus retenue aujourd'hui car Six fut propriétaire d'IJmond seulement de 1684 à 1687 (B. Bakker et al., 'Landscapes of Rembrandt : His favourite walks', Bussum-Amsterdam-Paris, 1998, p. 229) ; il pourrait s'agit plutôt d'un élève de Rembrandt qui l'accompagnait au cours d'une de ses promenades aux alentours d'Amsterdam (cat. exp. Rembrandt, gravures et dessins, Paris, musée du Louvre, 2000, n° 100). F. Lugt ('Musée du Louvre. Inventaire général des dessins des écoles du Nord. Ecole hollandaise. T. III. Rembrandt, ses élèves, ses imitateurs, ses copistes', 1933, n° 1152) situe le dessin entre 1650 et 1653, au moment où les liens entre Rembrandt et Six étaient les plus importants. O. Benesch ('Drawings of Rembrandt. Complete edition', vol. V, Londres, 1957, n° 1172) le place vers 1655, tandis que P. Schatborn ('Rembrandt', Milan, 2006, n° 33) s'appuie sur la topographie pour le situer en 1649-1650. voir : C. van Tuyll van Serooskerken dans cat. exp. Rembrandt dessinateur, Chefs-d'oeuvre des collections en France, Paris, musée du Louvre, 2006-2007, n° 41.

INDEX :
Collections : Moreau-Nélaton, Etienne - Ravaisson-Mollien
Lieux : Diemerdijk, Ijmond, Schellingwou, IJ
Personnes : Six, Jan
Techniques : encre brune - lavis brun - lavis gris - rehauts de blanc - collé en plein - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 23, p. 164