Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/06/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

FRA BARTOLOMEO


Ecole florentine

Sainte Conversation avec un petit ange musicien et deux saintes à genoux

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 221, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII22616
MA12584

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
FRA BARTOLOMEO

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Atelier de FRA BARTOLOMEO
R. Bacou

TECHNIQUES :
Pierre noire, rehauts de blanc, sur papier préparé brun. Les deux saintes à genoux ont été découpées et rapportées.
H. 00,242m ; L. 00,160m

HISTORIQUE :
E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; ' dessin non collé ni doré ', dit du ' rebut ' - acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; marque du Louvre (L. 1886).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1690, chap. : Ecoles diverses, 2ème boîte. (...) Num¿ro : 12584.Inconnus. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1er à 1097 compris [[petit trait oblique / au crayon]]. D¿signation des sujets : Dans la boite de bois n° 2, sont renfermés onze paquets de dessins dont la très majeure partie n'est partie trois mots barrés à l'encre n'est point collée ; ils sont faits de différentes manières. Chacun des dix premiers paquets en contient cent, et le onzième quatre vingt dix sept ; en tout 1097, y compris les contr'épreuves et les moindres croquis. Origine : Idem [[ Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [Vu] signe de récolement barré de plusieurs traits au crayon [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sous le n° d'ordre]]. Annotations marginales sur l'inventaire : [ [[Nouveau n°]] 2] [[à l'encre / dans la marge / à gauche du n° d'ordre]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Les deux saintes agenouillées, découpées et collées en haut du feuillet, ont été considérées par H. von der Gabelentz (Fra Bartolommeo und die Florentiner Renaissance, Leipzig, 1922, n° 387) comme des études pour les saintes de 'Dieu le Père, Marie-Madeleine et Catherine de Sienne', tableau daté de 1509 et conservé à la Pinacoteca Guinigi de Lucques. On peut les rapprocher d'autres études pour les mêmes personnages (sainte Marie-Madeleine : Rotterdam, Museum Boymans - Van Beuningen, vol. M 14 ; Florence, Galleria degli Uffizi, n. 1777 E ; sainte Catherine de Sienne : Vienne, Albertina, inv. 17590 ; Rotterdam, Museum Boymans - Van Beuningen, vol. 125 ; Florence, Galleria degli Uffizi, n. 1778 E). D'après Ch. Fischer (Fra Bartolommeo et son atelier, Paris, Musée du Louvre, 1994-1995, n° 53) la 'Sainte Conversation' de la partie inférieure de la feuille aurait été exécutée en deux temps : entre 1508 et 1510 en ce qui concerne la Vierge et l'Enfant (cf. postures analogues du groupe : Florence, Galleria degli Uffizi, n. 1265 E ; Rome, Farnesina, inv. F. C. 127618 ; New York, Pierpont Morgan Library, inv. IV, 11), et après 1510 en ce qui concerne le petit ange musicien et les saints. Une feuille d'étude à la sanguine pour les têtes des figures du même tableau est passé en vente publique à New York, Sotheby's, 23 janvier 2008, n° 123 (Fra Bartolommeo).

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Vienne, Albertina, oeuvre en rapport, New York, Pierpont Morgan Library, oeuvre en rapport, Rotterdam, Museum Boymans van Beuningen, oeuvre en rapport, Lucques, Pinacoteca Guinigi, oeuvre en rapport, Rome, Farnesina, oeuvre en rapport, Florence, Galleria degli Uffizi, oeuvre en rapport, New York, Sotheby's, oeuvre en rapport
Personnes : Catherine de Sienne, sainte - Marie Madeleine, sainte - Vierge Marie - Jésus Enfant
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Vierge à l'Enfant - Vierge à l'Enfant avec des saints - ange musicien - Conversation sacrée - Sainte Conversation avec un ange musicien - Dieu apparaissant à des saintes
Techniques : pierre noire - rehauts de blanc - papier préparé en brun

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 35